Euroleague : le Bayern fait tomber Madrid, le CSKA en mode machine

L’événement de la première partie de la dixième journée du Top 16 de l’Euroleague est la victoire du Bayern Munich sur le Real Madrid.

Avant cette dixième journée de l’Euroleague, le Real Madrid n’avait perdu qu’un seul match. Cela situe la perf réalisée par le Bayern Munich victorieux 85 à 83 au terme d’un match riche en suspense. L’ancien joueur de Pro A Malcolm Delaney a été le fer de lance des Allemands en attaque avec 20 points (à 4/6 au tir). Mais la différence s’est aussi faite dans le money-time qu’a très bien géré le Bayern. Le Real, lui, peut regretter le lancer-franc manqué de Sergio Rodriguez à 83-82 et la non-captation du rebond offensif.
Pour le CSKA Moscou, la réception du Partizan Belgrade a été une promenade de santé (84-52). Joffrey Lauvergne n’a certes pas ménagé ses efforts (17 points et 5 rebonds) mais derrière ce fut le désert. Pourtant les Moscovites jouaient sans Milos Teodosic out pour une durée indéterminée (blessure au mollet). Aussi si les joueurs d’Ettore Messina ont eu  du mal à lancer la machine en phase de poule, cette fois-ci la vitesse de croisière a été trouvée.
Grâce à sa victoire de deux points face à Malaga (69-67),  Fenerbahce, lui, présente désormais un bilan équilibré au Top 16 (cinq victoires pour cinq défaites) rattrapant ainsi leurs débuts catastrophiques. Le duo Mc Calebb-Bjelica a porté l’attaque turque avec treize points chacun. Ce qui a du éviter au second d’être raccompagné prématurément aux vestiaires par son coach Zeljko Obradovic
hackettPour Vitoria la campagne du Top 16 est toujours aussi compliquée. Les joueurs de Sergio Scariolo ont plongé à domicile face à Milan (83-65). Côté basque, il n’y aura donc eu que Tibor à s’être fait Pleiss pendant la rencontre (30 points et 13 rebonds pour 43 d’évaluation). Transfigurée depuis l’arrivée de Daniel Hackett (9 points, 5 passes décisives et 3 interceptions), l’équipe italienne occupe  quant à elle la deuxième place du groupe E avec un bilan de sept victoires pour trois défaites. Une performance sur laquelle peu d’observateurs auraient parié…

Enfin pour conclure cette première partie de la dixième journée, le Maccabi Tel Aviv a su faire preuve de solidité face au Zalgiris Kaunas laissé à dix points (77-67). La bascule s’est faite entre les deux deuxième et troisième quart-temps durant lesquels les Locaux ont accumulé leur matelas de points d’avance. Tyrese Rice a réalisé un match plein (19 points t 6 passes décisives). Son association avec Yogev Ohayon  (7 points et 3 rebonds) dans la seconde période a été l’une des clefs selon David Blatt qui a aussi relevé l’excellent pourcentage à trois points (41,7% de réussite) comme un autre élément clef de la victoire..

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.