Euroleague : Le derby pour l’Efes, la défaite pour Causeur

Fortunes diverses pour les joueurs français ce soir en Euroleague, Heurtel l’a emporté pendant que Tillie et Causeur se sont inclinés.

Anadolu Efes Istanbul – Darussafaka Dogus Istanbul : 84-71

Le derby des multinationales d’Istanbul a tourné à l’avantage de l’Efes ce soir. Pourtant, ce sont les visiteurs qui sont mieux entrés dans la rencontre et qui ont dominé les débats dans les premières minutes. Sorti du banc, Jayson Granger (15 points et 8 passes) a été excellent pour refaire passer son équipe devant à la mi-temps (36-27). Puis, c’est Cedi Osman qui a assuré le show avec un passage de très grande classe : 5 points et … 2 contres en à peine 30 secondes ! Avec plus d’une dizaine de longueurs d’avance et grâce au maestro Thomas Heurtel (10 passes), les locaux n’ont rien lâché pour s’imposer de 13 points finalement.

fabien-causeur-caja-laboral-Khimki Moscou Region – Laboral Kutxa Vitoria : 76-68

L’Euroleague a fait vivre un choc climatique terrible à Vitoria. Les Espagnols étaient pourtant prévenus : les salles russes sont (presque) toujours désertes ! Malheureusement, le fait de ne jouer que devant 1800 spectateurs a fait très mal à Fabien Causeur (9 points et 8 rebonds) et ses coéquipiers. Plus sérieusement, après une première mi-temps serrée (39-39) et une performance exceptionnelle de James Augustine (16 points et 6 rebonds sur les deux premiers quart-temps), Khimki a pu compter sur Alexey Shved. L’international russe a une nouvelle fois survolé la rencontre avec 24 points (dont 5/11 à 3 points).

Tags : , , , ,
Comments
Plongeur avec Rudy Fernandez et coiffeur de Simone Pianigiani. Aussi solide que Lior Eliyahu dans un Final Four. Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.