Euroleague : Le Lokomotiv Kuban remporte la petite finale

Pour sa première participation à un Final Four d’Euroleague, le Lokomotiv Kuban se classe troisième après sa victoire 85 à 75 contre Vitoria.

Un match pour une troisième place n’est jamais facile à négocier. Il donne bien souvent théâtre à une rencontre assez faible en qualité mais le Vitoria-Lokomotiv Kuban n’est pas arrangé dans cette catégorie. Même si le premier quart-temps a été laborieux de part et d’autre, les deux formations ont su progressivement élever leur niveau de jeu. Ce sont d’abord les Basques qui se sont mis en valeur avec un Darius Adams (25 points, 6 rebonds et 6 passes décisives) diabolique d’adresse dans le deuxième quart-temps (42-40 à la mi-temps). Mais les Russes n’avaient pas dit leur dernier mot. Au retour des vestiaires les coéquipiers de Malcolm Delaney (21 points) ont eu une réaction d’orgueil. Vitoria a bien tenté de réagir mais à l’image de Ioannis Bourousis (5 points et 2 rebonds) ils se sont cassés les dents sur la défense de Kuban (qui jouait sans Anthony Randolph) et ont été trop maladroits. Mais poussés par leurs bouillants supporters ils ont réussi à éviter une trop lourde défaite qui n’aurait pas été méritée vu la physionomie de la rencontre (85-75). 

Pour sa première participation à un Final Four d’Euroleague, Kuban termine donc à une belle troisième place. De leur côté les Basques n’ont pas à rougir de leur parcours surtout lorsque l’on sait que des plus grosses cylindrées espagnoles comme Madrid et Barcelone n’étaient même pas au rendez-vous de Berlin.

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.