Euroleague : Magique Real, Le CSKA a eu chaud

Retrouvez tous les résultats de la quatrième journée d’Euroleague.

Real Madrid-FC Bayern Munich : 101-99
Le match le plus fou de la journée ? Real Madrid vs Bayern Munich sans aucun doute ! Alors qu’il ne restait que les Allemands menaient 96-88 à 2 minutes de la fin, Jaycee Carroll et ses coéquipiers ont totalement renversé la vapeur. « Je suis heureux de cette victoire et le dernier shoot était cool » savourait Carroll après la rencontre.

Etoile Rouge de Belgrade-Fenerbahce : 60-74
Journée après journée la machine Fenerbahce se met en place. Les joueurs de Zeljko Obradovic ont défendu le plomb et ont donc logiquement dominé l’Etoile Rouge au rebond (39 à 28).

Vitoria-Anadolu Efes : 92-90
S’il a brillé sur son ancien parquet, Thomas Heurtel (26 points et 6 passes décisives) n’a pu éviter la défaite des siens. Le grand artisan de ce succès ? Ioannis Bourousis qui a sorti le double-double (18 points et 11 rebonds). De son côté Fabien Causeur a été bien présent en attaque (14 points) tandis que Kim Tillie a été plus discret (8 points en 23 minutes).

Milan-Zagreb : 68-77
Voilà une victoire croate qui fait les affaires du CSP ! Les Italiens ont mal démarré (11-21) et terminé (18-28) une rencontre où seul la paire Simon/Gentile a été au niveau (35 points). Les Limougeauds savent donc de qui se méfier.

Lokomotiv Kuban-Pinar Karsiyaka : 72-53
Sous l’impulsion d’un Malcolm Delaney (15 points mais 0/5 au tir primé), le Lokomotiv n’a laissé aucune chance au Pinar bien trop maladroit (37,1% de réussite). Si on rajoute un gros nombre de perte de balle (17), il devient difficile d’espérer créer la sensation face à une équipe aussi complète que celle des Russes.

Zalgiris-Barcelone : 78-85
« Je n’ai pas grand-chose à reprocher à mes joueurs » déclarait après la rencontre le coach de Kaunas Gintaras Krapikas. Il faut dire que ses protégés ont donné du fil à retordre à Barcelone. Mais les Catalans avaient avec eux un Ante Tomic de gala (18 points et 8 rebonds en 23 minutes).

Stelmet Gora-Panathinaikos : 71-68
Les Polonais du Stelmet Gora ont montré face au Pana qu’ils méritaient bien leur statut de poil à gratter. Concentrés en défense, ils ont pu compter sur Mateusz Ponitka (13 points) et Dejan Borovnjak (12 points) pour alimenter la marque. Et au bout ça donne une victoire de prestige.

Bamberg-Maccabi Tel Aviv : 77-66
Après un énorme trou d’air dans le troisième quart-temps (9-22), Bamberg a été suffisamment piqué dans son orgueil pour infliger pareille punition au Maccabi dans les dix dernières minutes (26-9), ce qui a suffi pour l’emporter. Dans ce match façon ascenseur émotionnel, Daniel Theis a sorti une belle partition avec 16 points et 7 rebonds.

Darussafaka-CSKA Moscou : 75-80
Le CSKA a bien failli payer cher son relâchement coupable face à Darussafaka (23-10 dans le dernier quart-temps). Mais le principal, à savoir la victoire, a été préservé. Nando De Colo (19 points et 5 rebonds) et Milos Teodosic (22 points et 9 passes décisives) n’y sont pas étrangers.

Malaga-Sassari : 80-62
Et de 4-0 pour Malaga ! Le parcours en Euroleague d’Edwin Jackson (11 points, 3 rebonds et 3 passes décisives face à Sassari) est pour le moment parfait. Mais Richard Hendrix a assuré après la victoire face aux Italiens que l’Unicaja restait concentré et qu’il devait encore travailler sur ses automatismes.

Les stats

Crédit photo : FIBA

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.