Euroleague : Sergio Llull et Kostas Vasileiadis en mode killer

Retrouvez les résultats de la soirée d’Euroleague à la sauce bullet.

Unics Kazan-Real Madrid : 75-76 Bousculé pendant toute la rencontre, le Real Madrid a bien failli connaître une sérieuse désillusion sur le parquet du Unics Kazan. Les Madrilènes n’ont dû leur salut qu’à un buzzer-beater de Sergio Llull. Zalgiris Kaunas-Novgorod : 97-63 Sur le parquet de Kaunas, Novgorod a complètement coulé. Il faut dire que la team lituanienne était particulièrement en verve avec un pourcentage de réussite au tir hallucinant de 72,9%. A noter côté russe la production relativement correcte de l’ancien nanterrien Will Daniels (6 points et 4 rebonds en 8 minutes). Sassari-Anadolu Efes Istanbul : 75-82 En déplacement, l’Anadolu Efes a su parfaitement éviter le piège Sassari avec un effort qui avait été fait dès le premier quart-temps (24-16). Pour le coach Dusan Ivkovic, l’apport de Nenad Krstic (15 points et 4 rebonds) aura été déterminant dans la construction de la victoire. Malaga-Alba Berlin : 87-84 Voilà un duel qui intéressa le Limoges CSP puisqu’il opposait deux équipes de son groupe. Et le moins que l’on puisse dire c’est que le suspense a été au rendez-vous. En effet, le sort du match s’est décidé sur un trois points de Kostas Vasileiadis qui a donc selon l’expression bien connue grecquifié Berlin. Olympiacos-Laboral Kutxa : 63-57 A l’image de Thomas Heurtel qui n’a marqué aucun point en 20 minutes, l’équipe basque a manqué de percussion en attaque avec seulement 35 tirs de pris. Dans ces conditions, il leur était difficile de venir faire un résultat sur le parquet de l’Oly. « Nous avons montré notre caractère et décroché une victoire importante » a apprécié le coach Milan Tomic après la rencontre.

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.