ALL STAR GAME

TQE : Ostende rejoint le Lietuvos Rytas en finale !

Le BC Oostende a réédité son exploit et ira donc défier le Lietuvos Rytas pour l’obtention du dernier ticket Euroleague.

On n’arrête plus le BC Telenet Oostende ! Chauds comme des baraques à frites, les Belges se sont cette fois-ci offerts le scalpe de Banvit (80 – 82), pourtant favori suite à l’élimination prématurée du BC Khimki. Toujours aussi volontaires et collectivement appliqués, les champions de la Ligue Ethias ont encore une fois pris le dessus sur une équipe sans fonds de jeu, car trop phagocyté par ses fortes individualités. Toutefois, bien que rarement à même de jouer la même partition, Sammy Mejia (26 pts, 11 rbds, 0 passe) et ses coéquipiers ont longtemps mené à la marque, avant de faire les frais de la sérieuse montée en pression du pistolero Djordjevic (14 pts) en début de quatrième quart-temps.

Entre les gestes de frustration à la limite de la sportivité (Mejia, Rowland) et les trois grosses occasions lamentablement gâchées dans les ultimes secondes (Chuck Davis, Drew Gordon, Keith Simmons), les hommes de Dimitris Itoudis se sont vautrés dans les grandes largeurs et mis ainsi fins à leurs doux rêves.

Déjà auteurs d’une performance de choix hier, les Belges tenteront donc de réaliser la passe de trois demain, contre le Lietuvos Rytas. Un club lituanien qui, porté par son public, s’est défait d’Oldenbourg (99 – 87), grâce à un Martynas Gecevicius retrouvé (34 pts). Longtemps muselé au bout du banc de l’Olympiacos, l’arrière scoreur a lâché les chevaux et tracté les siens, avec la bénédiction de ses adversaires directs.

Les joueurs de Vilnius essaieront ainsi d’imiter Cantu, vainqueur du tournoi qualificatif à domicile la saison passée, et de ne pas revivre leur échec de 2011, lorsqu’ils avaient échoué dans cette même Siemens Arena.

Finale : Lietuvos Rytas – BC Ostende (à 19h30) en streaming live gratuit sur Euroleague.tv

Tags : , , ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.