Evan Fournier : « il faut juste que l’on se bouge le cul »

Il aura été le joueur de Poitiers le plus en vue mais au-delà de sa propre performance, Evan Fournier a préféré insister sur les progrès que l’équipe du PB doit réaliser.

Face au Paris Levallois, Evan Fournier a certainement joué son match le plus accompli depuis le début du championnat. En 33 minutes (record de la saison), l’arrière-ailier aura marqué 25 points, pris 1 rebond, distillé 4 passes décisives et provoqué 5 fautes adverses. Le tout sous l’œil de plusieurs scouts NBA venus l’observer. Doit-on y voir un signe de cause à effet ? Pas vraiment assure Fournier. « J’ai l’habitude de me faire observer ». Lucide sur les lacunes affichées par son équipe, Fournier a avoué qu’il n’avait pas été étonné de la prestation
francilienne. « On s’attendait à une réaction de leur part après leur match face à Nanterre. Ils ont simplement joué plus dur que nous ». Alors l’arrivée de Ralph Mims, qui devrait débuter la semaine prochaine face à Pau Lacq Orthez, sous réserve de qualification par la LNB, est forcément très attendue. « Il va nous apporter beaucoup » avance ainsi Evan Fournier. Mais pour éviter une treizième défaite en quinze rencontres et confirmer des progrès difficiles à mettre en avant à travers une défaite, « Il faut juste que l’on se bouge le cul ». Histoire de remonter au classement et continuer à croire au maintien.

Tags : , ,
Comments

Commentaires (10)

  1. forlan

    Une victoire a Pau et tout sera relancé

  2. JunkYard Dog

    c'est tout ce que l'on peut souhaiter à ce club qui fait bouger les lignes (au moins côté com).

  3. forlan

    La confiance est une donnée qui influe forcement sur le jeu. en coupe ils ont joué avec moins de pression et c'était mieux. c'est pour ça que je reste optimiste avec l'arrivée de Mims. La on joue à Pau ( mal au point) et le HTV à St Eloi.2 victoires et tout est relancé ( sinon là c'est mort…) Mais dans tous les cas il faudra penser a jouer des la 1e minute car se prendre 15/0 à chaque debut de match c'est pas normal (bizarrement c'était pas le cas à Cholet et on a mené de 14 pts…)

  4. GrantHill69

    Pour avoir vue le match hier, honnêtement, Poitiers, c'est très très faible, Paris a joué tranquille sans forcer et dès que Poitiers se rapprochait, Paris accèlerait. A Poitiers, à part 4 mecs: Fournier, Miller, Devehat (courageux mais limité) et Badiane (hyper maladroit près du cercle hier!!!), le reste c 'est très faible. Le maintien risque d'être très très dur pour eux, dommage car ce club à un bonne cote sympathie!!!

  5. forlan

    Les plus faibles sont ceux qui étaient la en pro B déjà il y a 3ans! C'est clair qu'on voit les limites … mais j'y crois. encore au maintient !!

  6. phil86

    bonjour,

    Je dirais que Poitiers joue avec ces moyens sans avoir les yeux plus grand que le porte feuille, et je pense que si tous les clubs de PROA

    étaient dans le même cas peut être que Poitiers paraitrait beaucoup

    moins faible dans ce championnat, mais ça personne ne le voit ou en fin

    de championnat quand on apprend et découvre les déficites énormes !!

    Je trouve ça injuste et surtout aucunnement sportif !!!

    Je pense que Poitiers mérite largement se maintenir, ce n'est peut être pas un club super fort cette saison mais il est exemplaire dans beaucoup d'autres domaines et il y en a vraiment besoin dans ce monde proffessionnel ….