Evan Fournier au Nike Hoop Summit et absent face au Havre

La liste des sélectionnés pour l’équipe « Reste du Monde » vient de tomber.

UPDATE : Le club de Poitiers vient d’officialiser la participation d’Evan au Hoop Summit. Celui-ci sera donc absent contre le Havre le 10 avril :

« Comme convenu lors de son arrivée à Poitiers, Evan Fournier sera libéré par le club pour aller participer à cette rencontre. Il ne sera donc pas aligné le 10 avril pour le match Le Havre – PB86. »

23h59 : Et c’est Evan Fournier qui représentera la France cette année aux côtés de la crème des jeunes espoirs du basket mondial à l’occasion du Nike Hoop Summit. Comme chaque année, c’est à Portland qu’aura lieu l’évènement le 9 avril prochain. L’année dernière, c’est Maël Lebrun qui avait été le porte drapeau de notre pays.

Une sélection qui n’a rien d’étonnant vu le talent et les prestation de Fournier cette saison. Le Hoop Summit sera également l’occasion de voir le phénomène Rivers qui n’en finit plus de faire parler de lui.

Les Américains
Brad Beal (1m89)
Rakeem Christmas (2m06)
Quinn Cook (1m85)
Anthony Davis (2m08)
Michael Gilchrist (2m01)
James McAdoo (2m04)
Austin Rivers (1m91)
Marquis Teague (1m88)
Adonis Thomas (1m98)
Tony Wroten (1m95)

Le reste du Monde
Kyle Wiltjer (2m06, Canada)
Dario Saric (2m07, Croatie)
Davis Bertans (2m01, Lettonie)
Mateusz Ponitka (1m95, Pologne)
Kevin Pangos (1m85, Canada)
Evan Fournier (1m98, France)
Raul Neto (1m86, Brésil)
Lucas Nogueira (2m13, Brésil)
Przemyslaw Karnowski (2m13, Pologne)

Tags : ,
Comments

Commentaires (62)

  1. Gohn

    Je vais faire le type con mais le week end du 9 avril, le petit Evan a un match : Le Havre-Poitiers, important dans l'optique du maintien. La sélection est plutôt classe mais je ne sais pas si elle fera plaisir a Rudy Nelhomme.

  2. bb75

    de toute façon ça a sûrement été négocié entre le club et son agent dans son contrat. donc Poitiers a déjà du taffer à cette éventualité

  3. mugiwara

    les européen ont l avantage de taille pas d excuse de ce point de vue apres le match

  4. tortuegéniale

    Cà me fait toujours rêver la capacité des américains à imposer leur volonté aux autres. Par exemple ils peuvent empêcher un joueur de jouer une compétition importante avec son équipe nationale alors qu'il est en vacances et dans le même temps, ils arrivent à piquer un joueur à son équipe en pleine saison pour lui faire disputer un match complétement inutile… après que la Fédération et la LNB ne disent pas qu'on ne peut rien faire parce que ce n'est pas la NBA qui organise ce match.

  5. mininem

    on parle quand meme du match qui peut lui faire grapiller des picks a la draft et qui peut changer sa future carriere !

    mais c est sur ke son coach va pas kiffer !

  6. ld21

    J'espere qu'il sera assez intelligent pour ne pas y aller, parce que vu la forme de Gunn et Wright en ce moment, dur de se passer de lui…

    Et puis le Hoop Summit c'est un peu la foire à neuneu …

  7. Shrek

    A priori c'est Nike qui doit gérer ça avec les clubs, même si je ne sais pas s'ils sont l'éuipementier du PB…

    Côté européen Kranowski pourrait être sympa à voir (les dernières images que j'ai vues de lui ont un an et demi je crois), même si je ne sais pas s'il a vraiment un profil NBA.

  8. LeEthOven

    N'oublions pas que Batum y a été. Sans ça, il n'aurait pas eu un beau contrat à Portland.

  9. OscarAbine

    M'étonnerait qu'il y aille, Poitiers a d'autres chats à fouetter.

    Et faut pas croire que les scouts le découvriraient à cette foire à bestiaux. Ils le connaissent déjà, le Fournier.

    Donc, si le PB86 est toujours sous la menace de la relégation, faut pas rêver, il sera pas au Hoop Summit. De toutes manières, mieux vaut qu'il fasse ses preuves face à des équipes de ProA dans le cadre d'un championnat que dans un match exhibition.

    Quant à Batum, il était déjà connu avant ça. Et il a passé des workout aux USA après pour décrocher un contrat. Faut pas croire qu'ils sont si niais que ça, les scouts ricains. C'est pas un simple match "tout pour ma gueule" qui suffit. Heureusement…

  10. sonicsgate

    Le hoopssummit c'est juste le bon moyen pour un européen de se faire repérer et surtout de se mesurer aux meilleurs US !

  11. AlepH

    La sélection us est vraiment excellente, ca va envoyer du lourd.

    Chez les jeunes internationaux, ca me semble plus faible mais bon avec Neto / Nogueria / Saric y a quand même du niveau.

  12. webba

    Quelqu'un pourrait me décrire le jeu de Fournier?

  13. AND11

    Oscar, tant que la FIBA trouvera ça "normal" comme tu dis, alors rien ne changera.

    On se fait enculer par la NBA, et on l'accepte avec le sourire. Jusqu'à quand… Dieu seul le sait (big up Tremmell).

  14. rapid

    incompréhensible…

  15. tortuegéniale

    Laisser partir un joueur pour un match d'exhibition alors qu'on dispute un match très important pour le maintien… Prendre le risque de le voir se blesser dans un fin de saison difficile qui pourrait nous conduire en ProB… Accepter de ne recevoir que 500.000 $ maximum d'un club NBA riche de dizaines de millions comme indemnité de transfert … Voir le club NBA refuser de laisser par la suite ce joueur rejoindre l'équipe de France…

    Pro A, Where amazing happens.

  16. ben

    Qu'il y aille et qu'il taffe, comme d'autres joueurs français l'ont fait avant.

    Ok, il rate un match de championnat, mais en signant le meilleur joueur de sa génération, Poitiers avait surement prévu le coup, donc ça sert à rien de tomber des nues.

    Les scouts américains veulent voir les joueurs étrangers contre les US du même âge pour les jauger, ça peut se comprendre, y'a tellement de thunes en jeu…..

    Et puis, ce genre d'évènements, c'est une vitrine pour le basket français aux States.

  17. OscarAbine

    Ben, un truc est sûr : Mirotic préfère jouer l'Euroleague que de faire le kakou là bas.

    Mais les blaireaux te diront qu'il a pas un potentiel NBA…

    Sciarra avait raison, hier soir sur Sport+, les jeunes devraient plus regarder l'Euroleague que la NBA…

  18. OscarAbine

    Tellement de thunes en jeu ? Ca veut dire quoi ?

    Et, justement, si tout se résumé à une histoire de pognon, les ricains sont assez cons pour tout baser sur un match en carton plutôt que sur de vraies compétitions où les joueurs doivent montrer leur niveau face à des joueurs adultes et non d'autres minots juste là pour se montrer tout en se foutant de gagner ?

    Mais c'est quand même effarant de voir à quel point nombre de personnes sont obnubilées par le pognon, et surtout celui des autres.

    En plus, non, c'est pas "tellement de thunes en jeu", en plus. Pour ces joueurs là, c'est des mecs qui seront draftés entre 15 et 50, voire pas du tout. Donc, maximum, 1 million de dollars par an. Soit rien du tout à l'échelle d'un club NBA.

    Quant à l'argument "d'autres joueurs français l'ont fait avant", deux choses :

    1- c'est pas parce qu'une connerie est faite une fois qu'on est obligé de la refaire

    2- les circonstances n'étaient pas les mêmes – Ajinça ne jouait de toutes façons pas (et il continue), Batum était dans une équipe qui était déjà qualifiée pour les play offs et avec un roster bien suffisant pour se passer de Nico.

    Quant à la "vitrine du basket français", si ces ricains ont jamais entendu parler de Parker, Diaw, Pietrus, Turiaf, Batum ou Beaubois, je vois pas ce que le nom de Fournier changera à ce sujet-là…

  19. OscarAbine

    A lire un certain nombre de commentaires, je finis par me poser une question : est-ce que les personnes qui les écrivent flasheraient autant sur la NBA si les mêmes joueurs qu'aujourd'hui y gagnaient moins d'argent qu'en France (par exemple)…

  20. OscarAbine

    Ben, quels joueurs français ont déjà fait le Hoop Summit ? Des mecs qui soit ne jouaient pas en ProA (Ajinça) soit dans des équipes pas menacées par la relégation (TP, Batum), soit les deux.

    Et, une nouvelle fois, c'est pas parce qu'une connerie a été faite une fois qu'il faut la refaire…

    Et c'est pas que un match, c'est un des derniers matchs de l'année, qui peut peut-être éviter à Poitiers la relégation. Donc non, le préjudice n'est pas si limité que ça.

    Pour le reste, que les ricains envoient pas leurs meilleurs joueurs dans les championnats mondiaux, c'est leur problème, non ?

    En plus, t'as un peu faux :

    2007 U19 : Beasley, Deandre Jordan, Stephen Curry, Johnny Flynn, Pat Beverley, Donte Greene (http://archive.fiba.com/pages/eng/fa/team/p/sid/3955/tid/379/_/2007_FIBA_U19_World_Championship_for_Men/index.html)
    U19 2003 : Deron Williams, JJ Redick, Ryan Hollins (http://archive.fiba.com/pages/eng/fa/team/p/sid/3163/tid/379/_/2003_World_Championship_for_Junior_Men/index.html)
    2005 U21 : Rajon Rondo, JJ Redick, Rudy Gray, etc. (http://archive.fiba.com/pages/eng/fa/team/p/sid/3234/tid/379/_/2005_FIBA_U21_World_Championship_for_Men/index.html)
    Plus récent, y'a que le U19 de 2009, donc très logiquement pas de joueurs en NBA…

    Sinon, je m'en fous que les médias parlent plus de NBA. Je voudrais surtout qu'ils parlent plus de ProA, de basket français. Parce qu'à force de pas en parler, le basket va continuer à s'étioler. Et sans basket français, y'aura plus de français en NBA. Et donc on parlera encore moins de NBA…

    Et quoi qu'il puisse y avoir autour du match, y'a des tests ? Oh ben c'est bien. Comme s'il n'y en avait pas de faits ailleurs. Comme si un match de saison régulière n'était pas un meilleur révélateur d'un joueur.

    Et on en revient toujours au même point : ça passerait déjà mieux si le Hoop machin n'avait pas lieu en pleine saison régulière. C'est quand même symptômatique d'une organisation qui n'a rien à foutre du boulot que font les clubs à longueur d'année.

    Mais puisqu'il y a du pognon, puisque c'est américain, on fournit la vaseline, on s'accroupit et on écarte bien les fesses, hein.

    Et puis c'est vrai que les clubs NBA ne jettent jamais d'argent par les fenêtres. Ils ne se plantent jamais dans les drafts, ils ne font jamais de deals à la con.

    Bref. Ca sert à rien, on va continuer à toujours répéter la même chose.

  21. bb75

    c'est clair qu'il pourrait prouver plus dans ce genre de match mais franchement un Poitiers-orléans la NBA s'en tape

  22. ben

    Quand je parle de NBA, je parle de vrais joueurs NBA. Pas de mecs qui sont surcôtés au possible. Sur tes rosters j'en vois pas beaucoup (Curry, beasley, Gay, williams, reddick, rondo). Après tu me sors Flynn, Greene, Beverley…..des mecs qui jouent un peu en NBA, mais dans 2 ans t'en entends plus parler. Est-ce que Durant, Rose, Griffin, Westbrook, Paul viennent ? J'en vois pas beaucoup. Je dis juste que les US font des sélections un peu sur le pouce et ne mettent pas que leurs meilleurs joueurs.

    Je suis d'accord avec toi que le système US est très individualiste, basé sur les stats, le fric… mais la NBA reste la NBA, et si t'as un peu joué au basket, t'en as forcément rêvé. Et puis, la NBA est nombriliste, et on le sait tous, c'est pas depuis que Fournier est sélectionné. Faut pas tomber des nues. T'inquiètes pas que la moitié des GM en NBA font n'importe quoi à la draft et je suis d'accord avec toi. Drafter le potentiel, ça n'amène pas toujours grand chose…

    Pour en revenir à Poitiers, Fournier n'est qu'un joueur de rotation. Sur une bonne dynamique certes, mais il ne fait pas la pluie et le beau temps non plus. Et je te maintiens que la saison ne se joue pas sur un match. Poitiers perd pas mal de matches de peu cette saison.

    Si tu veux médiatiser la ProA, il faut d'abord parler du basket en général, et les 2 sont liés. Le salut de la proA passe par la réussite de français en NBA. Et pour l'instant, la proA marche à l'envers puisque le seul club vraiment structuré qui se donne les moyens de réussir au niveau européen (l'asvel) fait n'importe quoi!