Evan Fournier drafté en 20e position par les Nuggets

Premier international appelé par Stern, Fournier découvrira la NBA dans le Colorado.

Attendu un peu plus bas et annoncé aux Hawks, Evan Fournier va, sauf trade, découvrir la NBA dans le Colorado. Le joueur de Poitiers vient en effet d’être drafté en 20e position par les Denver Nuggets. Quelques analystes US sont sceptiques sur ce choix effectué par les Nuggets, puisque des joueurs initialement attendus très haut, comme Jared Sullinger, sont toujours disponibles. Surprise aussi de notre côté, puisque l’arrière/ailier semblait se diriger vers Atlanta cet après-midi. Les Hawks vont faire la tronche…

«A Denver, j’ai cassé la baraque. Ç’a été mon meilleur work-out. Tous mes tirs rentraient. lls ont le 20e choix. Pourquoi pas ?», lâchait-il à notre confrère Yann Ohnona de l’Equipe peu avant le début de la draft.

Si les choses restent en l’état, la destination du jeune Français est plutôt prometteuse. Denver est une équipe jeune, coachée par l’excellent George Karl, et avec une mentalité résolument offensive. Fournier est le premier joueur international appelé par David Stern. Cocorico and good luck !

Fournier devient donc le 21e Français à être drafté par une franchise NBA mais Evan reste cool, même s’il avoue avoir ressenti une vive émotion en voyant son nom apparaître.

«J’avoue, mon coeur s’est mis à battre très fort quand j’ai vu mon visage s’afficher sur l’écran géant. Quand je suis allé serrer la main de David Stern, j’ai surtout pensé à ne pas me casser la figure !»

Evan Fournier rejoindra le staff de Denver dès demain (samedi) pour se familiariser avec les installations et l’équipe. Mais, il le sait, le challenge et l’aventure ne font que commencer. Il sera difficile de se faire une place dans le roster de Denver et encore plus dur de se faire un nom en NBA. D’autres jeunes Français de talent se sont cassés les dents sur ce championnat si exigeant mais sa confiance devrait être un atout de première ordre pour ne pas lâcher :

«Je ne suis pas surpris. C’est ce que je voulais. Je m’en suis donné les moyens. Et aujourd’hui, ce n’est que le début, certainement pas une finalité

«Le premier truc que m’a dit le general manager, c’est qu’on allait travailler sur mon corps.»

Le tweet d’Evan :

 

Quand David Stern appelle Evan Fournier :

Tags :
Comments

Commentaires (4)

  1. GW

    C'est peut etre mieux pour lui.

    Par rapport aux Hawks, Denver a un jeu plus libre et Afflalo, même s'il sort d'une bonne saison, est un concurrent moins inaccessible que Joe Johnson… Et l'effectif tourne beaucoup plus qu'à Atlanta.

    Après le trade de Carmelo Anthony, les anciens Knicks se sont tous integrés très vite dans le jeu des Nuggets donc j'espère que Fournier s'en sortira aussi bien.

  2. rapid

    Bon a priori les nuggets voudraient qu'il fasse encore un an de plus en Europe ! C'est la meilleure chose qui pouvait lui arriver !

  3. rapid

    Putain je viens de voir que Papanikolaou est drafté seulement 48ème…. Alala les ricains !