FC Barcelone-JSF Nanterre : Les réactions catalanes

Retour sur les réactions espagnoles à la défaite de Barcelone face à la JSF Nanterre lors de la troisième journée de l’Euroleague.

Ante Tomic

ante tomic« Nous avons mal joué dans les deuxième et quatrième quart-temps. Honnêtement je ne sais pas comment l’expliquer. Cela nous est déjà arrivé plusieurs fois cette saison. Nous devons rester concentré et mieux jouer en défense collectivement. Aujourd’hui (hier) ils ont marqué beaucoup de points faciles et nous ne pouvons pas nous permettre cela ».

Site Euroleague

Bostjan Nachbar

« Je pense que nous n’étions pas assez concentré collectivement. La défaite est mentale; nous avons fait trop d’erreurs défensivement et offensivement. Ce n’est pas la fin du monde mais c’est définitivement une piqûre de rappel pour nous. Je suis sur que c’est une grosse victoire pour Nanterre mais c’est surtout une grosse défaite pour nous. Ça nous met dans une position où on ne peut plus se permettre de perdre à domicile ».

Site Euroleague

Xavi Pascual

« Il n’y a aucune excuse à ce qu’il s’est passé. Quand vous jouez pour ne pas perdre vous finissez par avoir peur et perdre. C’est une défaite inattendue et ça va nous obliger à être plus attentif pour la suite. Dans le dernier quart-temps nous avons marqué seulement sept points ce qui est inadmissible pour une équipe qui veut gagner. Ce qui me préoccupe le plus c’est que l’équipe ait perdu sa personnalité à la fin du match, c’est quelque chose qui ne peut pas passer ».

Site ACB

Tags : ,
Comments

Commentaires (6)

  1. Vincent Ricard

    Pascual démission ! Son salaire, c'est la moitié de la masse salariale de Nanterre. Honteux.

  2. Palace

    source?

  3. Will

    Il faut donner du credit à Nanterre et à coach Donnadieu. Colet devait gagner la finale sur le papier contre Nanterre, en plus en 5 matches. Et pour autant personne n’a demandé sa demission.

    Coach DONNADIEU est tout simplement le meilleur coach francais du moment et est entrain de prouver qu’il fait partie des meilleurs entraineurs européens. Car si vous voulez la tête de Pascual, il y a plus de la moitié des entraineurs à virer en France en commencant par Collet qui dans un groupe facile d’euroleague prend des branlées à tous les matchs!