Félix Michel : « J’y croyais vraiment »

Avec un match à 23 d’évaluation, le meneur rouennais Félix Michel s’est mis en valeur lors du derby normand face à Caen.

Alors qu’Ovidijus Varanauskas s’est blessé au pied pendant le match face à Caen, Félix Michel a su parfaitement gérer la mène. Le poste 1 a même établi son record de passes décisives en carrière (14). Mais ce dernier n’a pas voulu trop tirer la couverture sur lui préférant mettre en avant la belle prestation collective de Rouen.

« Dans l’équipe on le lâche jamais rien. J’y croyais vraiment. Sur le terrain je n’étais pas si stressé que ça. J’ai essayé de montrer ce que je valais. J’étais prêt. Mon jeu c’est de faire jouer l’équipe, essayer de jouer sur les joueurs qui sont chauds à tel moment. (Par rapport à son record) J’ai aussi eu de la chance que mes coéquipiers mettent leurs tirs. Forcément ça me fait plaisir de faire un match comme ça. Je suis très content mais je n’ai pas envie de sauter de joie, ni d’être le héros ».

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.