La FIBA a présenté sa Champions League à Paris

La FIBA a présenté ce lundi sa Basketball Champions League à la Maison du Sport à Paris.

Ce lundi ils étaient tous là (ou presque si l’on relève notamment l’absence de représentants de la Liga Endesa et de la Russie) afin d’assister à la présentation de la Basketball Champions League. Celle-ci comportera 32 clubs qui auront le droit à 100000 euros minimum puis davantage en fonction de leurs résultats. De son côté le vainqueur de cette nouvelle compétition recevra un total 500000 euros. En ce qui concerne les dates les qualifications débuteront au moins de septembre. Huit équipes en sortiront afin de disputer la saison régulière à partir d’octobre. Il y’aura ensuite des playoffs suivis d’un Final Four du 28 au 30 avril 2017 dont le lieu n’est pas encore connu (Paris étant toutefois une hypothèse). Cette compétition, qui veut remplacer l’actuel Eurocup, sera gérée à 50%par la FIBA et pour les 50 autre % par dix pays (Belgique, République Tchèque, France, Allemagne, Grèce, Israël, Italie, Lituanie, Pologne et Turquie). Si on ne connait pas encore l’identité des clubs participants, toutes les personnalités présentes (dont le président de la LNB Alain Béral et Kamil Novak, le directeur exécutif de la FIBA Europe) ont insisté sur les critères sportifs et la transparence concernant l’attribution des tickets. A noter que six Ligues (Allemagne, France, Grèce, Italie, Turquie et Israël) auront le droit à deux spots garantis pour la saison régulière plus une équipe supplémentaire pour la saison 2016/17 de lancement précise L’Equipe.

Cependant tous les doutes ne sont pas encore levés notamment sur les sanctions dont pourraient faire l’objet les clubs ayant choisi la voie de l’Eurocup. Un communiqué de la FIBA est cependant en préparation et devrait permettre d’y voir un peu plus clair à ce sujet. On ne sait pas non plus selon quels critères seront choisis les deux équipes françaises qui participeront aux qualifications (saison régulière ou les 1/2 finalistes des playoffs ?). Enfin si jamais Strasbourg venait à remporter l’Eurocup le club alsacien serait qualifié pour l’Euroleague mais y prendrait-il part ? Voilà encore une interrogation.

Les réactions :

Jean-Pierre Siutat (président de la FFBB) : « On ne peut pas laisser les règles à cinq/six clubs. Les sanctions ? Je crois que les clubs n’auront pas le choix mais il faut attendre la communication officielle de la FIBA. Si Strasbourg remporte l’Eurocup nous en discuterons avec eux mais aujourd’hui je ne suis pas persuadé qu’ils aient envie de la faire. Tony Parker ? Il ne fera pas cavalier seul, il le sait. On va travailler ensemble pour lui expliquer la situation. J’ai zéro problème avec l’Asvel et son président ».

Christophe Le Bouille (président du MSB) : « Il manque encore quelques éléments importants. Il semblerait que la FIBA communique très prochainement sur d’éventuelles décisions donc on attend. Effectivement on nous rassure. On nous dit que ce qui a été envisagé va être mis en place. Très bien mais la réaction de certains présidents de clubs du comité de la ligue la semaine dernière était une sorte de cri d’alarme car on était les seuls à être la cible d’éventuelles sanctions. Il semblerait que cela bouge mais je vais encore attendre un petit peu avant de me prononcer. J’ai envie de faire confiance au projet présenté ».

 

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.