ALL STAR GAME

FIBA World Cup – En maîtrise, l’Espagne domine la Pologne

Malgré une équipe de Pologne accrocheuse, l’Espagne s’est imposé (90-78) et a logiquement validé son billet pour les demi-finales du Mondial.

Les Espagnols ont fait respecter la hiérarchie. Sans trop forcer, l’Espagne a dominé la Pologne (90-78) ce mardi à l’occasion des quarts de finale de la Coupe du monde. Avec un Ricky Rubio (19 points, 9 passes décisives et 5 rebonds) excellent à la création et de bons passages pour Rudy Fernandez (16 points) puis les frères Hernangomez (32 points au total), la sélection ibérique n’a pas vraiment douté malgré des Polonais particulièrement valeureux. Une qualification pour les demi-finales facilement acquise pour la Roja, qui rejoint l’Argentine à ce stade du tournoi.

La Pologne combative mais…

En début de match, les Polonais ne faisaient aucun complexe face aux Espagnols. Malgré les assauts d’A.J. Slaughter et d’Adam Waczynski, la sélection ibérique contrôlait les débats, à l’image d’un Rubio particulièrement inspiré. Grâce à une belle adresse à longue distance, la Pologne limitait les dégâts et terminait ce premier quart-temps avec seulement 4 points de retard. Malgré une belle maîtrise collective, la Roja affichait des lacunes défensives, notamment pour défendre derrière la ligne à trois points.

Mais avec un excellent passage pour Juancho Hernangomez, auteur de 12 points en 3 minutes, les Espagnols parvenaient à faire enfin le trou avec 10 points d’avance. De quoi mettre un terme aux espoirs polonais ? Pas du tout ! Particulièrement combative, la Pologne ne déméritait pas en revenant à 2 points… Et malgré un Fernandez adroit, l’Espagne ne creusait pas l’écart au score avant la pause (+5).

L’Espagne un ton au-dessus

Au retour des vestiaires, les Polonais étaient en panne d’adresse… Et à l’inverse, les Espagnols grâce à un Fernandez en feu revenaient en force ! Avec la maîtrise des hommes de Sergio Scariolo, la Pologne affichait une énorme combativité et une solidarité admirable pour tenter de résister. Mais collectivement, la Roja était au-dessus et entamait les 10 dernières minutes avec une avance confortable de 9 points.

Pour démarrer ce dernier quart-temps, Willy Hernangomez enchaînait les belles actions pour porter son équipe avec 12 points de suite ! De quoi anéantir la Pologne ? Absolument pas ! Avec le duo Waczynski – A.J. Slaughter, les Polonais parvenaient à recoller à 4 petits points. Dans les moments chauds, l’Espagne avait l’expérience nécessaire pour accélérer, avec deux tirs primés de Rubio pour sceller la partie. Une victoire (90-78) logique et méritée pour les Espagnols.

Boxscore

Espagne

# Joueurs Min Pts Tirs 2Pts 3Pts LF OREB DREB REB Pd Fte BP In Ct +/- Ev
33 Javier BEIRAN 1:06 0 0/00% 0/00% 0/00% 0/00% 0 0 0 0 0 0 0 0 -4 0
10 Victor CLAVER 24:00 6 3/650% 3/3100% 0/30% 0/00% 0 4 4 2 4 1 1 0 19 9
1 Quino COLOM 1:50 0 0/20% 0/10% 0/10% 0/00% 1 0 1 0 1 0 0 0 -3 -1
5 Rudy FERNANDEZ 26:44 16 5/683% 0/10% 5/5100% 1/250% 1 3 4 2 1 1 1 0 19 20
13 Marc GASOL 23:37 10 3/838% 3/650% 0/20% 4/580% 0 2 2 7 2 2 1 0 22 12
41 Juancho HERNANGOMEZ 24:34 14 4/757% 1/1100% 3/650% 3/475% 1 2 3 1 2 0 1 0 7 15
14 Willy HERNANGOMEZ GEUER 16:23 18 7/1164% 7/1164% 0/00% 4/667% 3 1 4 1 1 2 1 0 -10 16
23 Sergio LLULL 24:31 4 2/825% 2/450% 0/40% 0/00% 0 3 3 5 3 2 1 0 2 5
18 Pierre ORIOLA 12:54 2 1/333% 1/250% 0/10% 0/00% 2 2 4 0 2 0 1 0 -4 5
22 Xavier RABASEDA 1:50 0 0/00% 0/00% 0/00% 0/00% 0 0 0 0 1 0 0 0 -4 0
8 Pau RIBAS 13:17 1 0/20% 0/00% 0/20% 1/250% 0 0 0 1 1 1 1 0 -1 -1
9 Ricky RUBIO 29:14 19 7/1164% 4/757% 3/475% 2/367% 1 4 5 9 1 3 1 0 17 26
Equipe/Entraîneurs 2 2 4 0 1
Totaux 90 32/6450% 21/3658% 11/2839% 15/2268% 11 23 34 28 19 13 9 0 109

Pologne

# Joueurs Min Pts Tirs 2Pts 3Pts LF OREB DREB REB Pd Fte BP In Ct +/- Ev
2 Aleksander Roman BALCEROWSKI 18:02 0 0/20% 0/00% 0/20% 0/20% 0 1 1 2 1 1 1 0 2 -1
5 Aaron CEL 14:16 3 1/250% 1/250% 0/00% 1/250% 0 1 1 0 2 0 0 0 -15 2
33 Karol GRUSZECKI 1:06 0 0/10% 0/00% 0/10% 0/00% 0 0 0 0 0 0 0 0 4 -1
34 Adam HRYCANIUK 19:47 8 4/580% 4/580% 0/00% 0/00% 3 3 6 1 3 3 0 0 -6 11
55 Lukasz KOSZAREK 11:39 3 1/333% 0/00% 1/333% 0/00% 0 1 1 0 2 1 0 0 -6 1
77 Damian KULIG 20:39 10 4/944% 2/2100% 2/729% 0/00% 0 2 2 4 1 1 0 0 -12 10
15 Kamil LACZYNSKI 1:06 0 0/00% 0/00% 0/00% 0/00% 0 0 0 0 0 0 0 0 4 0
13 Dominik OLEJNICZAK 1:06 0 0/00% 0/00% 0/00% 0/00% 1 1 2 0 0 0 0 0 4 2
9 Mateusz PONITKA 27:17 9 3/933% 2/540% 1/425% 2/367% 2 9 11 2 4 5 2 0 -11 12
6 A.J. SLAUGHTER 33:07 19 7/1450% 3/838% 4/667% 1/1100% 2 0 2 6 2 3 1 0 -19 18
3 Michal SOKOLOWSKI 17:56 11 5/771% 4/580% 1/250% 0/00% 2 1 3 1 3 0 0 2 -1 15
12 Adam WACZYNSKI 33:59 15 4/850% 3/475% 1/425% 6/6100% 0 1 1 3 1 1 0 0 -4 14
Equipe/Entraîneurs 0 1 1 0 0
Totaux 78 29/6048% 19/3161% 10/2934% 10/1471% 10 21 31 19 19 15 4 2 84
Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.