Finale Pro A – X Factors : le duo Duport-Vebobe

A l’approche de la finale, Basketactu vous propose sa semaine spéciale « Finales LNB ». Après les bilans de saison hier, focus sur les facteurs X des équipes qualifiées pour Bercy.

La finale d’un championnat, c’est un peu le moment où l’on s’attend à voir les « stars » des équipes se rendre coups pour coups. Mais parfois, des hommes de l’ombre se révèlent et apportent le petit quelque chose qui permet à leur équipe de s’imposer.

Focus sur ceux qui pourraient très bien faire basculer la finale du championnat Pro A, à l’image de Jeff Greer il y a 3 ans.

Cholet – Vebobe/Duport : duo de choc

C’est un fait, le SLUC Nancy possède l’un des meilleurs secteurs intérieurs offensifs de France, si ce n’est le meilleur. Les Choletais sont au courant puisqu’ils ont subi la loi du duo SamnickAkingbala dans leur antre de la Meilleraie à la fin du mois d’avril dernier. Nul doute, dès lors, que l’apport conjugué de Romain Duport et Luc-Arthur Vebobe pourrait faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre samedi prochain.

Certainement l’une des plus belles surprises de la saison,  »Luca » Vebobe, qui évoluait encore en Pro B la saison passée, a prouvé qu’il aurait pu/du jouer en Pro A depuis longtemps déjà. Incroyable lors de la première partie de saison, l’Antibois a, il est vrai, quelque peu baissé le pied depuis. La faute à des problèmes physiques qui sont venus perturber ses plans et qui l’avaient empêchés de jouer le match retour face à Nancy. Excellent défenseur-rebondeur malgré sa petite taille, sa hargne lui a permis de titiller beaucoup d’intérieurs lors des joutes européennes qu’ont eu à livrer Sammy Mejia et ses coéquipiers cette saison. Semble-t-il revenu à son meilleur niveau, comme ses performances face à Gravelines ont pu le prouver, Vebobe sera l’un des joueurs à suivre lors de cette finale.

Transformé. C’est ce qu’on peut aujourd’hui dire de Romain Duport. On le connaissait gentil, géant (2m17), sniffeur de lignes à 3 points. Erman Kunter nous en a aujourd’hui fait sa tour intérieure. Une évolution en partie du à un énorme travail physique qui a permis de faire de Duport un intérieur qui compte dans la rotation de Cholet. Les sceptiques diront que l’ancien Havrais ne joue en moyenne que 10 minutes par rencontre, mais force est de constater que l’Angevin les a gagnées de par ses bonnes prestations. Si certains s’étonnent encore de le voir apporter un vrai plus au jeu des Champions de France en titre, il faut aujourd’hui faire attention à ne pas le sous-estimer. En effet, bien qu’il soit encore très perfectible, Romain Duport a prouvé qu’on pouvait compter sur lui pour apporter sous les panneaux. Akin Akingbala doit s’en souvenir puisque la dernière fois qu’ils se sont croisés, la grande perche choletaise lui a collé 14 points en 16 minutes sur la tête. Les Nancéiens sont prévenus.

Tags : ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires (3)

  1. Jurij_ Zdovc

    Vebobe était l'un des meilleurs joueurs de ProB la saison passée, mais avant cela il y a quelques années il était déjà l'un des meilleurs n°4 de pro A ; donc sa réussite n'est pas vraiment une surprise.

    Duport quand à lui , avait laissé entrevoir un très fort potentiel il y a 3 ou 4 ans, que les blessures notamment l'ont empêché d'atteindre le niveau auquel on pouvait l'espérer.

    Lors de son transfert à Cholet, je me suis dit que c'était une très bonne chose pour lui (je le voyais bien jouer un rôle important en euroligue), malheureusement ce ne fût pas le cas, il a été un joueur de bout du banc ou presque.

    La donnée semble avoir changée depuis quelques semaines, il joue peu certes, mais il joue plutôt bien.

    Je pense qu'il devrait avoir droit à une présélection en équipe de france :Si c'est pour jouer 10 min, je ne vois pas pourquoi il ne pourrait pas le faire ; de plus il pourrait bien progresser au contact de Noah.

    Je crois toujours encore que Duport a bien plus de "basket" que Weis (pour le comparer à un joueur du même genre), mais il faut qu'il passe un cap (peut-être pas si difficile que ça à passer d'ailleurs).