Finale Pro B – Nanterre : La jeunesse en vert et blanc

Evan Fournier, Edwin Jackson, Adrien Moerman… autant de jeunes joueurs confirmés à être passés Nanterre. Découvrez la cuvée 2010-2011.

Car la JSF Nanterre est désormais reconnu pour son côté formateur, la saison 2010-2011 n’ayant pas dérogé à la règle.

Antoine Gomis : star en devenir

Parmi les jeunes nanterriens, l’ailier-fort est probablement celui qui a le plus gros potentiel. Arrivé l’année dernière en provenance du centre de formation du Mans pour s’aguerrir, Antoine Gomis aura eu besoin d’attendre la fin de saison pour s’exprimer davantage. Car il lui a été reproché un certain laxisme à l’entraînement qui a pu entraîner une stagnation de sa progression. Une difficulté que connaissent d’ailleurs beaucoup de jeunes sortis des centres de formation qui doivent digérer la différence entre leur cocon et la réalité des exigences du monde professionnel. Cependant, suite à la blessure de Carter et à la nécessité de faire tourner l’effectif, a pu bénéficier de 12 minutes de temps de jeu durant lesquels il aura inscrit 1,7 pts et 3,5 rbds. Prometteur pour Gomis qui pourrait quitter la JSF cette année pour revenir au Mans.

Jérémy N’Zeulie : une bonne marge de progression

S’il a été plutôt discret avant les play-offs, Jérémy N’Zeulie a toutefois la confiance de son coach Pascal Donnadieu. Ce dernier confiait d’ailleurs être satisfait des progrès réalisés par N’Zeulie ainsi que de son implication à l’entraînement. Son rôle dans la rotation ? « Apporter une grosse intensité en défense » comme il l’expliquait en janvier sur le site du club avant le match face à Boulogne. S’il commence tout juste à goûter au haut niveau à 20 ans, le dernier match de saison régulière face à Aix-Maurienne a montré de belles promesses avec 9 pts et 5 rbds. S’il reste à la JSF l’an prochain, il y aura davantage de chance de le voir évoluer avec l’équipe espoirs dont la limite d’âge est de 21 ans.

Alexis Desespringalle : l’inconnu

Des trois jeunes nanterriens version 2010-2011, il est celui qui aura fait le moins d’apparitions avec les Pros : 11 au total avec des stats plutôt anecdotiques (0,2 pt et 0,2 rb en 2 minutes de tps de jeu moyen). À 20 ans, cet arrière est encore en phase d’apprentissage, d’où ses apparitions fréquentes avec l’équipe N3 de la JSF qui a terminé 6e. Ses qualités offensives et de percussion en attaque ont été remarquées. Il devrait, lui aussi, faire partie l’an prochain de l’équipe espoir de la JSF afin de compléter son bagage technique.

Tags : , ,
Comments

Commentaires (3)

  1. Nairod

    Jérémy et Alexis sont des jeunes "formés" au club (je mets des guillemets car ils sont arrivés en cadet à la naissance du centre de formation, l'un venant de Charenton l'autre du Nord), ils n'étaient avec les pros au départ que pour remplir le quota de JFL, et rentré dans les 2 dernières minutes quant il y a 20pts d'écarts.

    Mais c'est vrai que Jérémy à montré un vrai potentiel cette saison, surtout basé sur ses qualités athlétiques!

    Quant a Alexis, il aurait largement pu avoir un meilleur niveau, mais il a encore le temps de progresser!

  2. Nairod

    Au fait, ça fait 2 fois dans la même semaine que le site de la JSFN vous cite comme "le site référence du basket français", pas mal, je vous tires mon chapeau!!!

  3. lionel971

    N'Zeulie est un véritable monstre fait uniquement de muscle ^^ (regardez ses mollets et ses bras surdimensionnés) techniquement il lui manque un petit quelque chose pour qu'il puisse devenir un joueur digne de la pro B, il reste toute fois un peut juvénile pour la pro A.