Finales ACB : Le FC Barcelone s’offre une belle

Ante Tomic (18 pts, 11 rbds) et ses partenaires iront défier le Real Madrid dans sa salle mercredi.

ante tomicAu terme d’un match de très (très) bon niveau, le FC Barcelone s’est donné le droit d’aller défier Madrid, dans sa salle, mercredi, en vue d’obtenir un nouveau titre de champion. Porté par un Ante Tomic intraitable dans la peinture (18 puntos, 11 rebotes), et auteur de douze points dans le seul premier quart-temps, le club azulgrana a quasiment mené de bout en bout, en dépit des vaines tentatives de madrilènes très accrocheurs.

Juan Carlos Navarro sorti sur blessure en milieu de troisième quart-temps (7 pts, 4 pds), les Catalans ont un fois encore appuyé à l’intérieur pour construire leur victoire. Outre Tomic, le jeune Marko Todorovic s’est montré à son avantage poste bas des deux côtés du parquet (5 pts, 4 rbds en 17 min), alors que Mavrokefalidis a fait valoir sa petite patte à 4 mètres (10 pts, 5 rbds), en rentrant huit des dix premiers points des siens dans le dernier acte.

La bride lâchée, Marcelinho Huertas est quant à lui monter en pression (11 pts, 6 pds), prenant les destinés des siens dans le money time. Agressif en sortie d’écran, le Brésilien a distillé les bonnes passes, trouvant à de nombreuses reprises des partenaires démarqués. Concentrés au rebonds et se jetant sur le moindre petit ballon traînant sur le sol, à l’image de Xavi Rabaseda, les Barcelonais ont chèrement vendu leur peau et logiquement acquis la victoire.

Rudy Fernandez dans le cirage, les Merengues se sont, comme à l’accoutumée, appuyés sur Felipe Reyes pour faire la différence à l’intérieur (10 pts, 6 rbds). Dramatique à trois points (3/18) et devant faire avec une défense adverse très rugueuse, la formation coachée par Pablo Laso a pu compter sur un bon Sergio Llull (9 pts) et l’energizer Dontaye Draper (7 pts, 3 ints) pour insuffler un vent nouveau mais, malgré un retour à deux petites unités à una minuta de la fin, jamais le Real n’a paru réellement en mesure de faire trébucher les pensionnaires du Palau Blaugrana, tout simplement plus forts collectivement ce soir .

Score final : 73 – 62.

 

Tags : , , , , ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.