Florent Piétrus : « Il faut avoir un état d’esprit d’urgence »

Alors que Levallois est à 0-2 après la défaite contre Strasbourg, Florent Piétrus est revenu sur l’urgence de vite redresser la barre.

Avec un rebond, une passes décisives et une interception en 13 minutes, Florent Piétrus n’a pas eu l’impact attendu face à Strasbourg. L’intérieur est convaincu qu’il peut apporter bien plus à l’équipe. Levallois aura d’ailleurs besoin de lui avec l’Eurocup qui ne va pas tarder à s’inviter au menu de la formation des Hauts-de-Seine.

« Notre première mi-temps nous a coûté le match. Les débuts de match ne nous réussissent pas. On a eu le même scénario contre Monaco. Il faut apprendre très vite. On savait que l’on avait un calendrier très difficile et qu’il faudrait s’armer de patience. Mais il faut avoir un état d’esprit d’urgence car on a déjà deux défaites et que samedi on va à Chalon. Ils ne sont peut-être pas au mieux mais il faudra montrer l’état d’esprit conquérant que l’on a montré ce soir (hier) lors de la deuxième mi-temps. Pour l’instant je ne suis pas satisfait de ce que je montre. Je peux beaucoup mieux faire. Je manque encore de rythme mais je dois faire les efforts, me surpasser. J’ai de la frustration car on passe très près de la victoire. Je dois me mettre au diapason pour aider l’équipe au maximum ».

Crédit photo : Dee Sader

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.