Florent Piétrus : « Le côté hostile ? Personnellement, je n’y fais pas attention »

La pression, l’intérieur Florent Piétrus en fait fi avant le quart de finale de ce mercredi 21h00 face à la Slovénie.

BUb6EK3IYAA72ADL’enfer, c’est les autres… En l’occurrence pour les Bleus il prendra l’allure d’une foule de supporters unie derrière leur équipe, la Slovénie qui évolue à domicile. La capacité des Bleus à gérer cette pression sera un des éléments déterminants de la rencontre. Mais le groupe France regorge de joueurs d’expérience comme Tony Parker, Boris Diaw, Florent Piétrus, Mike Gélabale ayant déjà vécu ce genre de situations. Il reste que cette pression n’est pas vraiment ressentie par certains éléments comme Florent Piétrus.

« Le côté hostile, je ne sais même pas si tu le ressens. Personnellement, je n’y fais pas attention. Tu le ressens pendant l’échauffement, oui, mais une fois commencé, on est tellement concentrés que tu ne sens pas ce qui se passe autour, même sur le banc » (L’Equipe.fr).

 

En 2005, la France s’était retrouvée dans pareille situation face à la Serbie à Novi Sad. Les Bleus l’avaient alors emporté sur le score de 74 à 71 en barrages. A noter pour l’anecdote que l’an dernier l’Equipe de France U20 l’avait emporté en quarts de finale face à la Slovénie en Slovénie 77 à 54. Bis repetita pour leurs aînés ce soir ?

 

Crédit photo : Ladyhoop

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.