La France impériale face à l’Ukraine

L’équipe de France s’est imposée très largement 95 à 63 face à l’Ukraine grâce notamment à un Tony Parker des grands soirs.

Tony-Parker-1400Après l’annonce des 12 joueurs sélectionnés pour l’Eurobasket par Vincent Collet et les départs de Thomas Heurtel et de Mam Jaiteh, l’équipe de France a facilement dominé l’Ukraine (95-63) grâce notamment à des belles performances de Tony Parker (19 points, 8 rebonds, 3 passes décisives), Nando De Colo (14 points, 8 rebonds) et Rudy Gobert (14 points, 8 rebonds). À noter que Florent Piétrus a été honoré avant la rencontre à l’occasion de sa 200éme sélection chez les Bleus, un très grand !

Dès l’entame de la rencontre, les joueurs de Collet se montraient dominateurs avec un Parker en grande forme, après son match à 0 point vendredi, et une adresse irréprochable à l’image de De Colo (2/2 à longue distance en début de match). En face, malgré les contres de Gobert et d’Alexis Ajinça, Fesenko réalisait un chantier à l’intérieur et maintenait l’Ukraine dans la rencontre. Avec une adresse insolente à 73% de réussite aux tirs (4/4 à 3 points !), la France survolait facilement le 1er QT 29-16.

En proposant un 5 « small ball », les Ukrainiens posaient des problèmes aux Bleus, mais grâce aux apports offensifs d’Antoine Diot, d’Evan Fournier et même de Charles Kahudi, l’EDF augmentait même son avance (45-31). Avec le retour du duo Parker-De Colo sur le parquet, les Tricolores déroulaient tranquillement et menaient 52-35 à la pause.

Rudy-Gobert-1400Au retour des vestiaires, Gobert montrait son meilleur visage avec de l’activité, des rebonds et surtout 7 points de suite ! Avec un Parker toujours en forme, les Bleus récitaient leur basket face à une équipe ukrainienne assez faiblarde. Le meneur de l’EDF réalisait un véritable récital et portait l’avance des Français à 18 points à la fin du 3ème QT (70-52).

Lors d’un dernier quart-temps logiquement moins rythmé, Collet lançait ses remplaçants et la second unit faisait également le boulot en dominant une faible formation ukrainienne (important de le dire). Même Mam Jaiteh, évincé comme prévu de la liste finale, participait à la fête en honorant sa 2éme sélection et en scorant 8 points en 4 minutes. Finalement, les Bleus s’imposaient logiquement 95 à 63 face à l’Ukraine.

Un large succès toujours bon à prendre lors de cette préparation pour augmenter la confiance du groupe. Au rayon des satisfactions, Tony Parker a parfaitement répondu après son match à 0 point et avec une telle performance, le leader des Bleus a mis tout le monde d’accord ! Et comme depuis le début des matches amicaux, Gobert et De Colo ont confirmé. De bon augure pour la suite !

Boxscore

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.