Fred Sarre quittera Limoges à la fin de la saison

Dans un communiqué de presse diffusé via son site internet, le Limoges CSP a annoncé le départ de son entraineur à la fin de la saison sportive.

Voici dans son intégralité le communiqué publié par le CSP sur son site internet :

« Alors que le club s’était engagé pour bâtir une équipe sur le long terme en signant des joueurs et les entraineur sur plusieurs saisons, Frédéric Sarre, à qui il restait une année de contrat et pour lequel les dirigeants du club avaient amorcé des négociations pour le prolonger d’avantage, a demandé il y a 15 jours à ne pas effectuer la deuxième année de son contrat. En effet pour raisons personnelles et professionnelles Frédéric Sarre a répondu favorablement à l’offre d’un autre club de basket Français lui proposant un contrat à long terme avec la possibilité future de le voir s’éloigner
progressivement du banc de touche pour des fonctions de dirigeants.

Malgré la montée en puissance des performances de l’équipe que cela soit contre l’ASVEL ou Le Portel avec notamment une défense retrouvée et les nombreuses tentatives du club pour faire revenir Fred Sarre sur sa décision, le coach limougeaud a confirmé sa demande d’être libéré de son contrat. Devant une telle insistance et au vu des qualités humaines de son entraîneur et de l’investissement qui est le sien depuis qu’il a été engagé, le Limoges CSP a accepté, à contre cœur, de le libérer.

Il est évident que les objectifs du club ne peuvent être revus à la baisse, c’est pourquoi il a été demandé aux joueurs et aux entraineurs de montrer la même implication, la même détermination et le même engagement que lors des derniers matchs, sur et en dehors du terrain.

Se retrouvant au jour d’aujourd’hui sans entraineur pour les saisons à venir, le club a souhaité être le plus transparent et réactif possible en annonçant la décision qui vient d’être prise. En tout état de cause et même si le club va se mettre dès demain à la recherche de son futur technicien, il ne sera fait aucune communication jusqu’à la fin du dernier match officiel, par respect pour l’équipe et les objectifs qui sont les nôtres« .

Tags : , ,
Comments

Commentaires (33)

  1. lo87

    Super… Quid des joueurs sous contrat pendant 3 ans ?? Dommage qu'il n'y ait pas cette stabilité qui fait tant défaut dans notre club… :(

  2. AND11

    Quel bordel monstre ce club c'esr vraiment dingue…

    Il n'y a pas que les fans de ce club qui ressemblent aux footeux, il y a aussi l'instabilité dans l'organigramme du club.

    C'est Pas demain que Limoges retrouvera les sommets du basket français…

  3. experballistique

    honteux honteux hontux

  4. BCMers

    Un exemple de communication !

    A la rigueur qu'il ait des raisons professionnelles et personnelles, ok ça peut encore s'expliquer, mais annoncer ça maintenant…

  5. tapion

    et le nouveau coach d'Antibes s'appelle………………… F.S.

    Allez, Choulet à Limoges! svp! svp! svp!

  6. lepanda

    Bon ben génial on va pouvoir repartir de zéro après avoir essayé de refiler au futur "grand" coach une équipe qu'il n'a pas choisie, et plus vraisemblablement en proB qu'en proA. Deux ans de perdus au minimum avec cette annonce, génial!

    Par contre ça me choque pas qu'ils l'annoncent maintenant, à limoges avec toutes les rumeurs qui circulent ça se serait su bien avant la fin de saison, au moins là c'est clair, mais j'ai hâte de connaître le destination de Sarre…

  7. lo87

    Lauthié pourquoi pas d'autant plus qu'il semble être tombé amoureux du public et de l'effectif du CSP depuis le début de la saison lol

  8. lo87

    D'accord désolé, comme tu parlais de Batum et que j'étais le premier à parler de son cas (ou plutot de la gestion du SLUC), je pensais que ton message était destiné à Lepanda et à moi même

  9. Koni21

    Hé Andouille s'il parait pour etre le futur coach de Nancy a la place de jean-jean la cravate…tu fanfaronnerait moins….

    bref

  10. bobine

    sarre a pau ouiiiii ouiiii

  11. malikdixon

    Girard is back !

    ok je sors =>

  12. bucky

    On pourra dire ce qu'on veut : quand un coach est premier de Pro B, que son équipe va accéder à la Pro A, qu'il a encore un an de contrat et que, malgré tout, il ne veut absolument pas rester malgré le fait que tout le monde l'ait supplié… c'est vraiment signe d'un grand et gros malaise au CSP.