Frédéric Fauthoux : « On n’a pas à rougir de nos performances »

Si Levallois est à trois défaites en Eurocup, le coach Frédéric Fauthoux reste optimiste pour la suite de la compétition.

Avec trois défaites en trois matchs, Levallois connaît un début de campagne d’Eurocup compliqué sur le plan comptable. Pour autant, le club des Hauts-de-Seine n’a jamais été complètement largué lors de ses différentes prestations. Cela a de quoi rendre optimiste pour la suite le coach Frédéric Fauthoux. A condition que ses joueurs apprennent à mieux les fins de match qui, à chaque fois, les pénalisent fortement.

« Normalement on doit avoir quatre/six points d’avance à trois minutes de la fin alors que là on est toujours en retard en train d’aller les chercher. Il faut que le groupe apprenne très vite de ce genre de match-là. C’est con parce que ce match-là on doit le prendre. À cause des vingt balles perdues, on prend des éclats, des contre-attaques, on prend des shoots que l’on ne devrait pas prendre. Ça fait rager car je trouve que l’on fait plutôt un bon match, cohérent. Ce qui est rassurant c’est que l’équipe est solidaire, elle ne lâche pas. Ça c’est très bon parce que dès que l’on aura enclenché une petite série de victoires il y’aura ce capital confiance qui arrivera. Du coup on sera beaucoup moins fébrile sur ces ballons perdus. On n’a pas à rougir de nos performances. En plus ce qui fait hyper plaisir ici c’est de voir une salle pleine, bruyante et ça c’est quand même très dynamique pour cette équipe-là ».

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.