Frédéric Forte ne comprend pas la procédure lancée par Jean-Marc Dupraz

Dans les colonnes du Populaire, le président du CSP Frédéric Forte a expliqué ne pas comprendre l’action en justice de Jean-Marc Dupraz.

A Limoges le coach viré qui lance une procédure en justice devient une habitude. Après Panagiotis Giannakis c’est en effet Jean-Marc Dupraz qui a décidé d’attaquer devant les tribunaux son désormais ex-employeur. Président du Limoges CSP, Frédéric Forte ne comprend toutefois pas l’action initiée par Dupraz. « Je suis très surpris. On n’a pas licencié Jean-Marc. On lui a seulement annoncé qu’on le dispensait d’exercer ses fonctions. Il est sous contrat jusqu’au 30 juin 2015 […] Il prend fin au 30 juin 2015 même s’il existe à l’intérieur une option pour une année supplémentaire » a-t’-il expliqué au Populaire.

C’est sur ce point que devront trancher les Prud’hommes puisque selon le conseil de Jean-Marc Dupraz son client bénéficie d’un contrat jusqu’au 30 juin 2016. Le feuilleton judiciaire ne fait donc que commencer…

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.