Frédéric Sarre : « Je sais que je suis à Limoges et qu’il faut gagner »

Alors qu’il reste encore dix journées avant la fin de la saison régulière, le coach des Limougeauds se veut optimiste tout en gardant une certaine prudence.

Même si le CCRB toque à la porte (deux victoires derrière les deux leaders), il apparait acté que Limoges et Boulazac se disputent la première place de Pro B synonyme d’accession directe en Pro A. Pour Frédéric Sarre, le calendrier du CSP pourrait être un avantage sur les Boulazacois même s’il ne cède pas au triomphalisme.

« On a 6 matches à la maison et 4 à l’extérieur. On a ce petit avantage. Boulazac ira à Châlons, Antibes ou Saint-Vallier. Ils ont fait 13 matches à domicile, nous 11. Ça peut être un paramètre important. Mais il nous servira uniquement si on est capable de faire ce qu’il faut. Pas comme le week-end dernier où on a attendu de savoir que Boulazac avait perdu » (La Montagne)

Car la défaite face à Denain a rappelé que rien n’était joué d’avance. Surtout que Lille, qu’ils reçoivent ce samedi, les avait battu au match aller (87-78) grâce à un énorme match de l’ailier-fort Steve Smith (30 points, 2 rebonds et 4 passes décisives).

Tags : , ,
Comments

Commentaires (1)

  1. experballistique

    la défaite à beaublanc est totalement interdite,une victoire et c est tout!