La frustration de Gregor Beugnot

Après la défaite face à Izmir, il y’avait de la frustration dans le discours d’après-match de Gregor Beugnot.

Encore une fois c’est la frustration qui dominait après la rencontre du Paris Levallois face à Izmir. Après une semaine réussie avec deux victoires contre Besiktas et Cholet, le PL est retombé dans ses travers face à Izmir. La première mi-temps mal négociée durant laquelle les joueurs « ont trop respecté leurs adversaires » dixit Giovan Oniangue n’a jamais pu être récupérée. « En première mi-temps on a été illogique dans notre jeu ce qui explique toutes les balles perdues dans les deux premiers quart-temps car on a voulu forcer côté fort. On leur avait pourtant dit qu’il fallait surtout transférer le ballon à l’opposé. En deuxième mi-temps on le fait bien. On a eu des meilleurs choix sur les tirs. La deuxième mi-temps leur a prouvé que si on est dans l’intensité curieusement on trouve des situations pour marquer » analyse l’entraineur Gregor Beugnot.

Pour autant, le technicien n’est pas remonté contre ses joueurs. « Je ne suis pas remonté contre mes joueurs mais ça n’est pas la première fois ; c’est ça qui est aberrant. Il faut faire preuve de discipline, de compréhension et ce n’est pas à l’individu de décider c’est par le collectif que l’équipe peut s’en sortir. Je trouve qu’en deuxième mi-temps on a eu des phases très intéressantes ».

C’est là-dessus que les Franciliens devront s’appuyer pour aborder les prochaines échéances à commencer par la réception ce vendredi de la JDA Dijon dans le cadre du championnat.

Crédit photo : Mercieca

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.