Gélabale « Je ne savais pas si j’allais revenir en équipe de France »

Mickael Gelabale a bien failli déclarer forfait pour l’Euro.

Dans un article paru aujourd’hui dans l’Equipe, Mickael Gélabale reconnait avoir pensé mettre une croix sur l’Euro cet été en raison du récent décès de son père.

« Franchement, je ne savais pas si j’allais revenir en équipe de France », a-t-il confié à notre confrère Yann Ohnona.

« Je voulais rester auprès de ma famille. Mais ils m’ont poussé, m’ont dit de le faire pour lui. C’est pour ça que je suis là aujourd’hui. Pour lui. Sinon, je ne pense pas que j’aurais eu la force. »

Mais malgré la douleur d’avoir perdu son père et son léger manque de rythme actuel (« Je suis à 60% ou un peu plus »), Mike semble extrêmement motivé par le challenge de l’Euro et promet d’être revenu pour faire quelque chose de grand.

« Même si dans ma tête j’ai des hauts et des bas, je serai là le jour J », affirme-t-il.

« Mes ambitions sont simples : la qualification pour les JO. Et si, en passant, on pouvait récupérer une médaille… […] Les anciens sont au pic de leur carrière. Charge à nous de montrer la voie aux jeunes. Nous avons un potentiel énorme, le plus gros depuis l’équipe qui avait gagné la médaille de bronze en Serbie en 2005. »

Tags : , ,
Comments
Rédacteur en chef de BasketActu.com, BasketSession.com et du magazine REVERSE. Email | Compte Twitter

Commentaires (17)

  1. Tapion

    franchement c'est compréhensible. S'il n'était pas venu, personne ne l'aurait critiqué…

    Après tout, d'autres ont bien déclaré forfait "pour raison familiale" alors qu'ils n'ont jamais rien prouvé au niveau mondial.

  2. AND11

    Bordel déjà qu'il a du mal à être présent dans un match sur 40 minutes ou présent sur une saison en entier.. Là qu'est ce que ça va être…

    Si le garçon avait un mental à la hauteur de son talent, putain mais il aurait fait une carrière à la TP ^^

  3. Tapion

    il a quand même perdu son père…

    Même Jordan qui avait le plus gros mental de tous a été plus que touché par ça.

  4. rapid

    Vous êtes assez dur, sans sa blessure il aurait eu une putain de carrière ! C'est surtout ça qui l'a plombé à un moment où il était au top. Et après il a eu la force mentale de revenir à un niveau moindre certes, mais quand même à bon niveau !