Georgi Joseph : « il fallait que l’on assure »

Sous la pression de ses concurrents directs, l’ASVEL se devait de l’emporter face au BCM a indiqué après-match Georgi Joseph.

Jaiteh JosephS’il y’a bien une équipe qui est en forme sur la fin de saison, c’est bien l’ASVEL. Après avoir entamé difficilement sa saison, le club villeurbannais a progressivement trouvé sa vitesse de croisière après les changements opérés au niveau de l’effectif. Et cette semaine c’est le BCM qui a été surclassé permettant à l’ASVEL de conforter sa place dans le Top 8. Car l’équipe était sous la pression de ses concurrents directs comme l’a expliqué l’intérieur Georgi Joseph.

« C’est vrai que Gravelines était diminué mais bon, on ne les a pas pris à la légère, il fallait que l’on assure car tous nos concurrents avaient gagné. Et surtout après la défaite à Chalon, on savait que l’on devait répondre présent. On a très bien joué, on a suivi Chris qui a donné le ton, qui était agressif en défense et en attaque, il nous a tenu tout au long du match. La route vers les Playoffs est encore très longue, ça ne dépend pas que de nous, on va essayer de ne pas faire de faux-pas et prendre le plus de points » (Site ASVEL).

Lors de la prochaine journée l’ASVEL aura à nouveau du très lourd au programme puisque Georgi Joseph et ses coéquipiers se déplaceront à la Meilleraie pour y affronter Le Mans.

Crédit photo : Claire Macel

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.