Georgios Printezis et l’Oly remportent la première manche

Les Reds ont remporté la première manche de la finale du championnat grec face au Pana.

Des violences avaient contraint la ligue grecque a repoussé le début de la finale du championnat grec entre l’Olympiacos et le Panathinaikos. Hier soir, les deux équipes sont entrées en piste et c’est l’Olympiacos qui en est sorti vivant au terme d’une partie bien tendue (84-78).

Les Greens ont d’abord pris l’avantage avant abandonner une avance de 5 pts. L’Oly a passé un 26-13 dans le second quart temps pour prendre le large. Les joueurs d’Obradovic ont couru après le score sans jamais pouvoir reprendre le contrôle.

Dans la lignée de sa finale Euroleague, Georgios Printezis a été le fer de lance de l’attaque des Reds et termine meilleur scoreur de son équipe avec 18 pts et 3 rbds. Kostas Papanikolaou ajoute 16 pts et 8 rbds à l’addition. Vassilis Spanoulis a été plutôt discret avec 9 pts, 3 rbds et 5 pds. En face, c’est Ian Vogioukas qui a fait le taf (20 pts) aux côtés de Dimitris Diamantidis (15 pts, 3 rbds et 5 pds)

L’Oly et le Pana se retrouveront jeudi pour la deuxième manche sur le parquet de la Green Team.

 

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.