Gerald Fitch « ne se sentait pas d’attaque »

Vincent Collet est revenu sur l’absence de son arrière face à Roanne.

Update : Alors que Gerald Fitch aurait pu retrouver la compétition face à la Chorale, ce ne fut finalement pas le cas. Sur le site officiel de la SIG, Vincent Collet est revenu sur les raisons qui ne lui ont permis d’utiliser son arrière. « Depuis le matin du match et en pleine concertation avec lui. Il ne se sentait pas d’attaque. Il a passé ce mardi des examens médicaux après sa subluxation de la rotule à la Leaders Cup parce qu’il n’avait pas pu les passer avant son aller-retour aux Etats-Unis. Et puis, revenu samedi soir, il avait le décalage horaire à «digérer». De toute façon, je ne pense pas que cela aurait changé la face de la rencontre« .

04.03 Absent pour raisons personnelles depuis la fin de la Leaders Cup (il avait du retourner en urgence aux Etats-Unis), l’arrière Gerald Fitch va faire son retour dans les rangs strasbourgeois annonce l’Alsace. Cependant, avec peu d’entrainements dans les jambes, l’arrière pourrait être ménagé a précisé son entraineur Vincent Collet.

Depuis son arrivée à la SIG, Fitch tourne à 16,2 points et 4,4 rebonds de moyenne.

Tags : ,
Comments

Commentaires (4)

  1. GW

    On ne peut pas dire que Toupane en a profité…

    Franchement Collet est extremement patient avec lui, comme pour Mbaye la saison passée.

    Il a vraiment de la chance d'être à la SIG, il ne montre absolument rien et continue à avoir du temps de jeu.

    Invernizzi a beaucoup plus de culot, se place mieux et saisit sa chance à chaque fois.

    Après il n'a pas le physique de Toupane, donc il doit prouver 10 fois + et c'est bien dommage.

    On ne forme que des tanks en Pro A.

  2. R

    Toupane a éteint schilb la semaine dernière … et au passage tué chalon

  3. John White

    Pour Toupane je suis d'accord avec toi hormis sa défense sur Schilb dans le dernier quart-temps face à Chalon, il n'a pas su profiter de l'absence de Fitch tant lors de la Leaders Cups (fantomatique) que lors des 2 matches de championnat et celui de Coupe.

    Son inconstance est du au faite qu'ayant déjà le melon la saison dernière, son bel Euro et sa sélection pour le Camp de Trévise n'ont fait qu'aggraver cela?

    La conséquence fait qu'il veux prouver offensivement qu'il peux exister et délaisse le rebond et surtout la défense qui est sa principale force.

    Concernant Invernizzi son problème majeur est le manque de vitesse ce qui dans un championnat athlétique comme le notre lui pose pas mal de problème, sinon mentalement il ne semble pas encore avoir franchi le palier nécessaire dans le monde Pro.