Gilles Moretton : « Nous pouvons imaginer que Tony Parker ira voir ailleurs

L’ASVEL va-t-elle devoir se contenter de l’Astroballe pour les années à venir ?

Même si le possible départ de Tony Parker de l’ASVEL ne fait plus l’actualité, les choses ne se sont pas arrangées pour le club villeurbannais. Dans Le Progrès, Gilles Moretton, président du club, est revenu sur les raisons de la discorde : cette fameuse salle de 15 000 place que l’ASVEL envisagé de construire mais qui n’a toujours pas vu le jour.

« Il faut être très clair, si nous ne sommes pas capables, dans la 2e agglomération de France, de faire une salle de 10000 places alors qu’on voit que Boulazac, 6600 habitants, en a une de 5200 places… Il faut franchir l’étape supérieure. C’est dans la logique de Tony et si sa logique n’est pas partagée ici, nous pouvons imaginer qu’il ira voir ailleurs », explique Moretton en toute franchise.

Le grand projet de l’ASVEL, back in 2009, est aujourd’hui au point mort et aucune solution de repli n’est envisagée pour le moment. Flop…

Tags : ,
Comments

Commentaires (10)

  1. MagicCunt2012

    MagicCunt2012 : "NOUS POUVONS IMAGINER QUE GILLES MORETTON IRA VOIR AILLEURS' (mon rêve)

  2. Mad Men

    ouais comment veux-tu un truc carrés avec des gens qui pensent comme des paysans sans envisager le top niveau! c'et peut être la 2e agglomération mais en France ce n'est quà Paris que des projets d'envergure peuvent voir le jour! welcome to Paris Parker

  3. JO

    y en a ras le bol de tout concentrer à paris

    quand on va voir un match à Paris , il y a une ambiance mortel…

  4. zither

    à villeurbanne l'ambiance n'est pas terrible non plus.

  5. GW

    Balkany voudra quand meme ses matchs dans sa salle sans ame…

    Et mutualiser c'est déja le cas. Le PSH Handball et le PL partage Courbertin.

    Si une nouvelle salle émerge à Paris tant mieux mais pour revenir au sujet il y aura autant de frein à Paris qu'à l'ASVEL…

  6. Rorschach69

    Je dirais plutôt que l'ambiance n'est "plus" terrible.

    Et ça coincide avec l'arrivée de Moretton et les turnovers à n'en plus finir.

    Je me rappelle des matchs d'euroleague qui se jouait au palais des sports de gerland qui a + de places (mais qui n'est malheureusement pas adapté au basket) et c'était plein.

    Il faut dire qu'à cette époque, l'ASVEL pouvait presque rivaliser avec les Panatinaikos ou autre barcelone…

    Nostalgie quand tu nous tiens…

  7. zac

    Si seulement ça pouvait être vrai