Gilles Morretton : « Je suis révolté »

Le président villeurbannais ne décolère pas envers la programmation de la 1/2 finale le 10 avril prochain.

La date du 10 avril pour la demi-finale PL-ASVEL de Coupe de France a beau avoir été entérinée, du côté de Villeurbanne on reste très en colère. Après un communiqué du club, c’est Gilles Morretton, président du club, qui a vilipendé cette décision dans les colonnes du Progrès (propos relayés par catch-and-shoot).

 » Je maintiens ce que j’ai dit : tout cela est bien léger.. Ce que je vois, c’est que l’Asvel est pénalisée, comme en début de saison avec le dossier « Georgi Joseph », pour des « manques » dans un système qui ne la concernent pas ! Je suis révolté ! On voudrait que je me taise mais je ne me tairai pas ! J’en ai marre qu’on me dise : « Tu as raison, mais tais ­toi ! ».

Nul doute qu’en cas de qualification pour la finale, la polémique sera vite oubliée. Sinon….

Tags : , ,
Comments

Commentaires (6)

  1. BCMers

    Ce qui est révoltant dans cette "histoire" à mon sens, c'est pas la programmation en elle-même de la demi de CdF par la FFBB, c'est qu'au même moment la LNB avance le match de Strasbourg vs Boulazac pour que Collet, employé…par la FFBB en tant que sélectionneur de l'EdF, aille voir l'Arlésienne à Chicago. BasketActu disait même le 21mars "(…)cette mini-trêve, SPECIALEMENT AMENAGEE à cet effet dans le calendrier strasbourgeois" o_O

    Tout ça pour dire que y'a des passerelles entre la LNB et la FFBB pour aider le sélectionneur de l'EdF dans son travail(et c'est tant mieux pour les Bleus) mais l'asvel n'a pas pu en profiter (de ces passerelles)pour avoir quelques jours de repos en plus (alors que c'était techniquement faisable de décaler un des 2 matchs sans léser une des 2 équipes).

    Même si je suis d'accord sur le fait que 2matchs en 3jours, c'est jouable pour des sportifs professionnels physiquement préparés, je trouve ce "traitement de faveur" d'un côté (même si ça fait partie du job de Collet que d'aller rencontrer les nbaers français avant le dévoilement des 24) et ce non-traitement de faveur d'un autre côté, mis en parallèle, assez injustes.

    Je n'aime pas particulièrement Moretton, mais là-dessus il n'a pas complètement tort de râler.

  2. John

    On pourrait dire la même chose du PL et du BCM quand ils ont enchaîné la Leaders Cup et l'Eurochallenge. 5 matchs en 10 jours quand même, faut pas abuser. Je n'ai jamais entendu ni le président du PL, ni le président du BCM se plaindre dans la presse.

    Désolé mais quand des équipes engagées en Euroligue jouent tous les 3 jours pendant 6 mois, ces équipes-là ne se plaignent jamais, au contraire ça leur permet d'entretenir leur condition physique et ce sont des sportifs pro.

  3. GW

    Le dossier "Georgi Joseph", comment peut il se la ramener sur ce sujet ?

    Il a signé un joueur qui risquait une suspension, qu'il assume derrière si la sanction est confirmée en appel !

    C'est un peu comme si l'OM avait fait un caca nerveux pour la suspension de Joey Barton en début de saison… Pathétique !

    C'est dommage parce qu'ils décrédibilisent des vrais sujets, que ce soit la lenteur du jugement de l'affaire des tweets ou les problèmes de calendrier et l'impossiblité de s'accorder entre fédé et LNB.

    Et d'ailleurs en parlant de "manques", ca va il est à l'aise avec son bilan monsieur Moretton ?

    Il était pas un peu "léger" le dossier de wild card qu'il avait soumis à la FIBA ?

  4. doudou

    Il est en colère car son "ASVEL" n'est plus le chouchou de la ligue comme a une certaine période ou un certain monsieur "M" avait sorti un "le championnat est ASVELISER".

    Faut arréter les caprices monsieur Morreton ;)

  5. Rorschach69

    Tu pourras tout de même remarquer que cette année les caprices de Moretton se sont limités aux cas Joseph et à cette Coupe de France, ce qui est un exploit à quelques journées de la fin…

    C'est jouer au calimero que de demander une équité entre les 2 équipes sur le temps de repos et préparation pour une Demi-Finale ?