Giovan Oniangue : « mentalement notre équipe est vraiment bien »

Pour le jeune ailier-fort, qui avoue se sentir bien dans son équipe, la victoire du PL s’est construite sur le collectif.

Ton sentiment sur ce match ?

C’est une grosse victoire parce qu’on était 3e ex-aequo avec eux. Et il fallait gagner ce match pour rester seul devant et conserver la troisième place. C’était un match spécial pour nous parce qu’au match aller on avait perdu de plus de 20 points et on n’avait tenu qu’une seule mi-temps là-bas. Il y’avait Lamont qui était absent et il fallait le palier. Vincent a fait le job pour pallier cette absence-là et nous on l’a fait collectivement. Ce soir (hier), on a fait un bon match. C’est surtout collectivement qu’on a gagné ce match.

 

Vous aviez failli perdre alors quel discours vous a tenu Christophe Denis avant la prolongation ?

Avant la prolongation il nous a dit de défendre. Il ne restait plus que cinq minutes, voir plus bien sur mais il fallait vraiment défendre et montrer ce qu’on avait dans le ventre, montrer qu’on savait le faire. Et ça a marché.

 

Comment expliquer le trou noir du dernier quart-temps ?

On était en confiance, on a mis nos shoots. On avait des shoots ouverts, il ne nous en a pas manqué. Après le retour de Nancy, on s’est beaucoup relâché parce que l’on croyait que le match était fini. Et non le match n’était pas fini. Ils ont mis leurs shoots et ils sont revenus.

 

C’est une grosse victoire mentale…

Oui aussi. On a eu beaucoup de matches comme ça comme Orléans où on perdait de plus de 20 points et où on est revenu pour le gagner. Notre équipe mentalement elle est vraiment bien. on sait rebondir et voilà on l’a encore montré. Ils nous ont repassé devant vers la fin mais on est resté calme, on est resté lucide. Et on a su faire les choses pour gagner ce match.

 

Quel était le plan au départ pour se passer de Lamont ?

Il n’y a pas vraiment eu de plan. Le plus important surtout c’était de défendre. On savait très bien que Nancy allait surtout jouer à l’intérieur. On a dit à Vincent qu’il fallait qu’il défende dur sur Akingbala et Vincent vous le connaissez tous il a su défendre dur. Et Akingbala sur ce match il était entre guillemets absent.

 

Et toi comment tu te sens dans cette équipe ?

Bien, bien. Le temps de jeu c’est différent de l’année dernière en espoirs. En espoirs, je jouais beaucoup. On était champion de France. Mais là ouais je suis patient, j’attends. Et le jour où je dois rentrer sur le terrain je suis prêt. Dans cette équipe, il y’a vraiment une bonne ambiance. Les cadres me donnent beaucoup de conseils. Ça n’est pas toujours facile mais je me sens bien dans cette équipe.

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.