Giovan Oniangue : « Ça fait plaisir de rejouer avec Ada »

A Orléans, Giovan Oniangue est entouré de plusieurs anciens du Paris-Levallois.

Depuis 2019, l’ailier Giovan Oniangue (29 ans, 1m97) porte les couleurs d’Orléans. Mais la formation du Loiret a des faux-airs d’un petit Paris-Levallois, son club formateur. En plus de Malela Mutuale, Landing Sane a rejoint l’équipe où Thomas Drouot, ex entraîneur des espoirs franciliens, est l’assistant de Germain Castano et Vincent Fontaine, le GM du club. Mais depuis le titre de 2011, tout ce petit monde a bien évolué.

« C’est vrai que ça fait plaisir de rejouer avec Ada. C’était un peu mon acolyte avec Male en espoirs. Après on arrive dans un âge où on est à un stade de maturité différent. Ce n’est que du positif. Thomas et Germain nous ont ramené un peu la bande de l’époque. On va essayer de ramener cette expérience, en-dehors du terrain on s’entend super bien. On veut ramener cette alchimie sur le terrain.

On n’avait pas vraiment parlé de rejouer ensemble. Ce recrutement d’Ada a vraiment été une surprise, et c’est plutôt cool.

Thomas ? Il ne change pas, il crie toujours. Il a quand même changé car on n’est plus des gamins. La manière dont il nous explique les choses est complètement différente. Il y a une espèce de maturité, de respect entre nous. On n’est plus au stade où il nous crie dessus comme des bébés. On est grand. Il y a ce respect entre nous qui fait que l’on avance ».

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.