Giovan Oniangue : « Ce n’est pas une question de basket mais de coeur »

Pour l’ailier boulazacois Giovan Oniangue les attitudes sont à changer afin de pouvoir décrocher un premier succès en ProA.

Pour Boulazac le retour en Pro A n’est pas des plus faciles. Avec trois défaites en autant de rencontres, le promu ne s’est pas encore adapté aux exigences de l’élite. Pour Giovan Oniangue tout est une question d’attitude.

« Ce n’est pas une question de basket mais de cœur. On fait une bonne entame, on savait que Nanterre prenait la majorité de ses shoots à trois points. Je ne pense pas qu’en deuxième mi-temps on ait abandonné très vite. C’est une question d’envie et de concentration. On a fait un scouting qui n’a pas marché car on n’a pas été sérieux et concentré. Nanterre a fait un gros match mais on est une équipe qui peut faire mieux que ça. On a deux matchs à domicile, Gravelines et Châlons-Reims ; il faudra les prendre. On doit travailler la défense. Il faut savoir si on a envie de prouver quelque chose à cette ProA ».

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.