Giovan Oniangue : « On se devait de gagner à domicile »

L’ailier du PL était satisfait d’avoir pu poursuivre la bonne série de résultats de l’équipe.

BasketActu Est-ce que tu peux nous expliquer le dernier quart-temps et de ta série de cinq points à l’entame…

Giovan Oniangue Le coach m’a dit que je devais être prêt à jouer à chaque fois même si je n’ai pas joué le troisième quart-temps. Je me suis dit que si je rentrais il fallait vraiment que je donne mon maximum, surtout en défense parce que c’était la première tâche que j’avais à faire. On a vu que Nobel Boungou Colo a mis beaucoup de shoots dans le troisième quart-temps donc il fallait que je défende dur tout ce dernier quart-temps pour essayer de l’arrêter.

 

BasketActu Il y’a eu beaucoup de changements de rythme durant le match ; comment avez-vous géré ça ?

GO Dans un match c’et toujours comme ça. Il y’a des moments où il y’a de l’euphorie, où les shoots ne rentrent pas. Mais on est resté concentré ; on a joué notre jeu, on a défendu fort et en attaque on a exécuté les choses comme le coach nous dit souvent. On savait très bien que ça allait revenir à un moment ou un autre et on était resté confiant.

 

BasketActu On imagine qu’il était important de retrouver la confiance à domicile après la défaite face à Nanterre…

GO Exactement. On a fait une grosse semaine ; déjà aller gagner à Boulazac ça n’était pas facile. On a eu un renversement de situation à Pitesti ; ça a été assez difficile parce qu’en première mi-temps on perdait de 20 points. On a ensuite remonté pour gagner de +15. Là on se devait de gagner à domicile pour continuer une grande grande série à domicile.

 

BasketActu Les dernières sorties n’avaient en plus pas forcément été rassurantes…

GO Oui ; c’était vraiment le moment de retrouver la confiance. On l’a fait et je pense que l’on mérite cette victoire parce qu’on bosse très dur la semaine.

 

BasketActu Est-ce que pour toi ce match-là peut être un déclic ?

GO Depuis le début de saison effectivement c’était un peu difficile mais moi je suis toujours prêt à jouer. Ça peut être un déclic mais je vais rester concentré dans ce qu’on me demande de faire. Je vais continuer de travailler dur à l’entrainement et je sais très bien que ça va payer un jour ou l’autre.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.