Basket Actu : Giovan Oniangue rempile trois ans avec le Paris Levallois

Retrouvez toute l’actualité du basket français et européen dans la revue de presse.

Giovan Oniangue rempile trois ans avec le Paris Levallois
giovan oniangue-KREINEphotodesignVia Jacques Monclar, on a appris ce vendredi que Giovan Oniangue avait rempilé pour trois saisons avec le Paris Levallois. Pur produit du centre de formation du PL (il a été champion de France espoir en 2011), l’ailier tourne cette saison à une moyenne de 6,2 points et 2,5 rebonds. Couplée à celle d’Ada Sané il y’a quelques semaines, cette resignature montre la volonté du club francilien de s’appuyer sur la formation.

Crédit photo : KREINE Photodesign


Philippe Hervé : « ça serait frustrant de ne pas faire les playoffs »
Philippe HervéPour Orléans, la course aux playoffs est toujours d’actualité. Mais pour accrocher un spot, il faudrait faire un quasi sans-faute à commencer par battre Dijon que l’OLB reçoit ce week-end. « Ce serait frustrant de ne pas aller en play-offs. On est heureux de participer à cette course, ce qui n’était pas gagné d’avance. On est conscient de la difficulté de la tâche, car on ne rencontre que des adversaires directs » explique ainsi Philippe Hervé.

Le Bien Public

Crédit photo : Valentin Delrue

Fos sur mer se méfie de Rouen
Remi-Giuitta-ViaBasket.fr-largeSi le SPO Rouen se bat pour assurer son maintien, du côté de Fos sur mer on se méfie toutefois d’une équipe pas mal remaniée lors de ces dernières semaines. « Il y aura beaucoup d’incertitudes pour ce match, puisque Rouen aura une équipe assez remaniée par rapport au match aller. On ne sait pas trop à quoi s’attendre avec les deux nouveaux américains Tubbs et Philipps. Ce qui est sûr, c’est qu’il n’est jamais facile d’aller s’imposer sur le parquet des équipes qui se battent pour le maintien » analyse le coach fosséen Rémi Giuitta.

David Denave va faire son retour
Absent depuis plusieurs semaines à cause d’une déchirure au mollet,le palois David Denave va faire son retour à l’occasion du match face à la Chorale de Roanne. Pau sera ainsi au complet si l’on met de côté le départ de Torrell Martin pigiste médical de Denave.

La République des Pyrénées

Le défi du Havre
La réception de Chalon a tout l’air du défi impossible à relever pour le STB Le Havre. Pourtant l’exploit est impératif, les Normands étant sur la brèche pour ce qui concerne la lutte pour le maintien. Et ça Eric Bartéchéky en est parfaitement conscient. « Nous devrons essayer d’empêcher l’Elan de développer son jeu. Mais quand on voit que Cholet en a pris 104, puis Limoges 95, ça en dit long sur le challenge qui nous attend […] On devra être à 100 % dans le combat. Si on n’est pas à 100 %, ce n’est même pas la peine. La vérité, c’est toujours sur le terrain. Et c’est loin d’être simple« .

Le Journal de Saône et Loire

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.