Goran Dragic (21 pts) conduit la Slovénie vers la victoire

Emmenée par Goran Dragic, et non sans avoir soufflé le chaud et le froid, la Slovénie s’est défaite de l’Australie lors de son match d’ouverture (90-80).

goran dragicLors de l’affiche de la première journée de compétition, la Slovénie s’est imposée contre l’Australie, après avoir menée de bout en bout (90-80).

Très en vue cette saison avec les Phoenix Suns ainsi qu’en matchs de préparation, Goran Dragic a poursuivi sa belle lancée en se montrant prépondérant dans la victoire des siens (21 pts, 5 rbds, 4 pds). Agressif dans l’attaque du cercle, présent au rebond et scoreur dans les moments chauds, le meneur a fait la nique à ses homologues australiens, à l’image d’unDante Exum timoré en sortie de banc (2 rbds, 1 pd).

Bien rentrée dans la partie, la sélection slovène a vite mis la main sur le match par l’entremise de ses feu-follets, à commencer par Jaka Blazic (9 pts, 4 rbds) et Goran Dragic donc. Néanmoins, la Slovénie a alterné entre moments de beau basket et légers passages à vide, comme en témoigne sa fin de partie quelque peu ratée où l’Australie est revenue à seulement 5 unités à 30 secondes du terme.

Les Boomers ont quant à eux essentiellement axé leur jeu dans la raquette, avec Joe Ingles (12 pts, 4 bps) dans le rôle du liant entre secteur extérieur et intérieur. Dominateur en première période avant de passer le témoin à David Andersen (14 pts) après la pause, Aron Baynes (21 & 7) a profité de ses larges épaules… et du durcissement du jeu en fin de second quart-temps pour mettre un bon coup dans les valseuses d’Uros Slokar.

Si la première période, conclue sur le score de 43-49, a fait la part belle aux attaquants, la deuxième n’a pas été du même tonneau, puisque les pertes de balles (19 partout) et les fautes (surtout pour la Slovénie) se sont succédées.

Goran Dragic dans le dur, c’est Zoran Dragic, en sortie de banc, qui a remis l’église au centre du village avant que son bro ne reprenne à nouveau les choses en main, en donnant 16 points d’avance aux siens. Un avantage qu’au final les Aussies n’ont jamais su rattraper en dépit des efforts de Newley (13 pts) et Broekhoff (9 pts).

Tags : , ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.