Goran Dragic, le danger numéro un pour la France

Excellent depuis le début de l’Eurobasket, Goran Dragic impressionne même les scouts NBA actuellement en Slovénie.

En Slovénie, Goran Dragic est une rock-star, une vraie. Adulé du public, le meneur de la sélection coachée par Bozidar Maljkovic est en train de porter son équipe lors de cet Eurobasket organisé devant ses supporteurs. Le natif de Ljubljana a beau être un joueur NBA, il n’est pas connu du grand public (amateurs de basket mis à l’écart bien entendu). Pourtant, il sera le plus gros danger pour Tony Parker et sa bande demain soir, à l’occasion du quart de finale. On se doute donc que les Bleus ont déjà pris la peine de scruter son jeu de plus près avant le grand rendez-vous. Observer et analyser le style de Goran Dragic, c’est  le quotidien de Chris Thomas, un scout des Golden State Warriors actuellement en Slovénie en tant qu’assistant coach de la sélection.

Bien que scout NBA, Thomas continue d’apprendre au sujet du joueur de 27 ans. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a été impressionné par les qualités du meneur de jeu :

« Je n’avais jamais réalisé à quel point c’est un leader par ses mots, son attitude, etc. » Prévient d’emblée le scout au Arizona Central. « Je suis émerveillé par le respect que nos gars ont pour lui. Je ne sais même pas comment l’exprimer. »

goran-dragic-300x199Il faut reconnaître que Goran Dragic enchaîne les bonnes performances (15 points, 3 rebonds et 4 passes) notamment dans les matches importants.

« Il y a des séquences où il porte toute l’équipe sur son dos, notamment en attaque », résume Chris Thomas. « On le cherche à chaque fois pour les tirs en fin de possession. On lui balance la balle et on le laisse créer. »

Voilà notamment l’une des raisons pour laquelle les défenseurs tricolores doivent à tout prix isoler Goran Dragic et l’empêcher de faire parler son jeu. Dans le cas contraire… la France pourrait connaître de grosses difficultés. Enfin, mettons l’Eurobasket de côté pour revenir brièvement à la NBA. Membre des Phoenix Suns, Dragic sera titulaire à son retour dans l’Arizona. Avec les mêmes performances à l’arrivée ?

« Je ne sais pas si c’est la fierté de porter le maillot de l’équipe nationale qui le rend si courageux et bagarreur mais j’espère qu’il saura ramener ça à Phoenix. »

Si seulement il pouvait perdre ça l’espace d’une rencontre…

Tags :
Comments

Commentaires (1)

  1. Legendary D. Pope

    N'oublions pas notre ami Jaka Lakovic qui s'amuse depuis quelques dizaines d'années à bombarder des 7/9 à 3 pts. Je le sens pas sur ce coup là. Même vieillissant, le LAKOVIC est une bête dangereuse…