Gravelines abat les Choletais

Les Gravelinois ont fait un grand pas vers le haut de tableau en s’imposant à la Meilleraie

Le BCM conserve sa série d’invincibilité en s’imposant dans les Mauges. Le Cholet Basket n’a pas démérité, mais s’incline face à un adversaire s’étant montré dominateur dans les moments chauds.

Le BCM prend le meilleur dès le début de la rencontre en infligeant un 8-0 aux hommes d’Erman Kunter. L’impact de Ludo Vaty (8 pts, 3 rbds lors du premier quart-temps) se fait sentir immédiatement et, en face, Rudy Gobert a bien du mal à faire valoir sa grande carcasse. Plus puissant, plus technique et toujours bien placé, l’intérieur gravelinois en fait voir de toutes les couleurs au jeune pivot choletais. Pris à la gorge, le club des Mauges parvient à débloquer son compteur suite à un panier à trois points de Carl Ona Embo (7 pts, 4 d’éval). L’écart se stabilise alors et les deux équipes montrent au public de la Meilleraie que leur identité de jeu est avant tout défensive. Demetris Nichols fait valoir ses grandes qualités aux shoots côté Cholet Basket alors que le BCM, comme à son habitude, axe son jeu à l’intérieur. Ludo Vaty sorti, ce sont les arrières nordistes qui se chargent d’aller mettre le feu dans la raquette choletaise. Yannick Bokolo et surtout Pape Sy (6 pts, 4/4 aux lancés-francs lors du premier quart) percutent énormément, et se permettent à leur équipe de garder son avantage au score. Fin du premier quart: 18 – 22

En début de second quart-temps, Randal Falker (8 pts, 19 d’éval) fait valoir ses moves offensifs dans la peinture et Fabien Causeur (9 pts, 9 d’éval) permet au Cholet Basket de revenir à 1 petit point du BCM Gravelines. En face, les joueurs de Christian Monschau balbutient leur basket et se rendent coupables de fautes évitables. Les deux équipes se tiennent, le score reste alors bloqué de longues minutes à 25-26. C’est alors que Robert Hite décide de sortir de sa boite et plante ses 3 premiers points sous ses nouvelles couleurs. Le match s’emballe alors un peu et les deux équipes se répondent à coup de shoots extérieurs. L’occasion pour le BCM, par la grâce de Juby Johnson (9 pts, 12 d’éval), de rentrer enfin son premier panier primé de la rencontre. L’intensité défensive est grande des deux côtés, Yannick Bokolo (16 pts, 16 d’éval)décide alors de prendre les choses en main. Passé à la mène à cause des difficultés rencontrées par Andrew Albicy en début de match, le slasher gravelinois marque les quelques points qui permettront à son club de virer en tête à la pause. Mi-temps: 33 – 38

Sur un air de « déjà vu »

Au retour des vestiaires, le CB décide de refaire le coup du second quart-temps. Cette fois-ci, ce sont Demetris Nichols et William Gradit qui permettent à leurs coéquipiers de revenir à la marque. Mais, en face, Cyril Akpomedah et JK Edwards choisissent ce moment pour inscrire leurs premiers points du match. Sans être génial, le BCM refait alors un écart de 8 points. Les deux formations sont très proches mais Cholet n’arrive pas à imposer sa patte sur la rencontre et développe un jeu parfois trop stéréotypé, le BCM dégageant quant à lui une certaine impression de facilité parfois presque déconcertante. Le « coyote » Gradit et Robert Hite prennent les choses en main, et ramènent Cholet à 4 points. Mais, encore une fois, les maritimes se réveillent et reprennent le large. Très percutant ce soir, Pape Sy (12 pts, 9 d’éval) s’infiltre dans la défense choletaise et redonne ces désormais 8 points d’écart traditionnels. Fin du troisième quart-temps: 48 – 56

La Meilleraie donne de la voix en début de dernier quart, et les joueurs choletais se font à nouveau plus agressifs en attaque. Le BCM subit et concède un 6-0 d’entrée. S’en suivent alors de longues minutes où les deux clubs se rendent coups pour coups. L’écart oscille alors entre 3 et 5 points mais le public choletais pousse. Rudy Gobert permet à son club de revenir à 1 point mais, sur l’action suivante, se fait sortir pour 5 fautes. Les deux équipes sortent les griffes en défense et ne se font pas de cadeau à l’entame du money time. C’est alors qu’Andrew Albicy se réveille et vient crucifier le Cholet Basket dans son hangar. Courtisé par Erman Kunter lors de l’inter-saison, le jeune lutin francilien distribue le jeu à merveille, et rentre son seul panier à 3 points du match à moins d’une minute de la fin. Les maritimes mènent alors de 5 points. Les Choletais sont K.O debout et ne répondent plus. Le meneur international hérite de la balle et fait défiler les secondes. Albicy est alors envoyé sur la ligne des lancés-francs après une faute choletaise. Le francilien rate ses deux lancers mais, totalement oublié par la défense, Dounia Issa (5 pts, 7 d’éval) récupère la balle et score. N’ayant alors plus aucune chance de l’emporter, les joueurs du Cholet Basket tenteront tout de même de réduire l’écart. Sans succès. Victoire du Basket Club Maritime 76 – 66 dans les Mauges.

Cholet

Statistiques
Joueurs 5d Mins Pts Tirs % 3 pts % LF % Rebonds Contres Pd In Bp Fautes Év
O D T Pr Ct Fte Fpr
Total 200 66 28 – 67 41.8 5 – 22 22.7 5 – 8 62.5 6 25 31 4 1 18 8 11 26 11 74
5. Causeur Fabien * 31 9 3 – 12 25.0 1 – 6 16.7 2 – 2 100 0 3 3 0 0 4 2 0 5 4 9
6. Fofana Vafessa 0 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
7. Vebobe Luc-Arthur 16 3 1 – 3 33.3 0 – 0 1 – 2 50.0 0 4 4 0 0 0 2 2 3 2 4
11. Hite Robert 24 9 4 – 11 36.4 1 – 5 20.0 0 – 0 1 4 5 1 0 1 1 2 4 0 8
12. Battle Talor 8 2 1 – 3 33.3 0 – 2 0.0 0 – 0 0 1 1 0 0 2 0 0 1 0 3
13. Duport Romain 0 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
14. Falker Randal 28 8 4 – 4 100 0 – 0 0 – 0 3 4 7 1 0 3 1 1 2 0 19
15. Gobert Rudy * 12 6 3 – 3 100 0 – 0 0 – 0 1 3 4 2 0 1 0 2 4 0 11
16. Ona Embo Carl * 22 7 3 – 6 50.0 1 – 4 25.0 0 – 1 0.0 0 1 1 0 1 1 1 1 3 3 5
17. Gradit William * 35 8 3 – 11 27.3 0 – 2 0.0 2 – 2 100 0 5 5 0 0 4 0 2 1 1 7
19. Nichols Demetris * 24 14 6 – 14 42.9 2 – 3 66.7 0 – 1 0.0 1 0 1 0 0 2 1 1 3 1 8

Entraîneur : Erman KUNTER

Gravelines-Dunkerque

Statistiques
Joueurs 5d Mins Pts Tirs % 3 pts % LF % Rebonds Contres Pd In Bp Fautes Év
O D T Pr Ct Fte Fpr
Total 200 76 25 – 59 42.4 5 – 15 33.3 21 – 31 67.7 8 34 42 1 4 8 6 11 11 26 78
4. Edwards J.K. 21 6 3 – 10 30.0 0 – 0 0 – 1 0.0 1 2 3 0 2 0 1 3 2 2 -1
5. Bigote Valentin 0 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
6. Jomby Rudy * 21 5 2 – 6 33.3 1 – 4 25.0 0 – 0 0 6 6 0 0 0 2 2 0 1 7
7. Sy Pape 17 12 2 – 3 66.7 0 – 0 8 – 9 88.9 0 1 1 0 0 0 0 2 3 4 9
8. Johnson Juby 24 9 2 – 6 33.3 1 – 3 33.3 4 – 4 100 0 4 4 0 0 2 1 0 0 2 12
9. Loum Abdoulaye 0 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
10. Bokolo Yannick * 36 16 7 – 13 53.8 1 – 2 50.0 1 – 5 20.0 2 3 5 0 0 5 1 1 0 6 16
11. Akpomedah Cyril * 30 5 2 – 5 40.0 1 – 3 33.3 0 – 0 1 4 5 0 0 1 0 0 0 0 8
13. Silas Xavier 3 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0
14. Issa Dounia 13 5 2 – 4 50.0 0 – 1 0.0 1 – 2 50.0 3 2 5 1 0 0 0 1 1 1 7
16. Vaty Ludovic * 16 11 4 – 9 44.4 0 – 0 3 – 4 75.0 1 8 9 0 1 0 0 0 0 4 14
20. Albicy Andrew * 19 7 1 – 3 33.3 1 – 2 50.0 4 – 6 66.7 0 4 4 0 1 0 1 2 4 6 6
Tags : , , , ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires (15)

  1. AND11

    Faudra vraiment qu'un jour on m'explique le temps de jeu de Akpomedah… Pourtant les bons intérieurs au BCM c'est pas ce qui manque.

  2. sirjam

    passif en defense, ECREASE au rebond, pas d attaque du cercle ou que par sequence……

    bouffés sur bien des points avec une defaite logique a la clé.

    l arbitrage? rien a voir ;)

  3. Alexbcm

    BCM continue comme ça et ça sent le BERCY !

  4. OscarAbine

    Pape Sy est un scandale absolu, ce mec ne défend pas, en fait même pas semblant de faire le moindre effort pour arrêter un joueur ou revenir en défense. Et en attaque, à part foncer tout droit, il sait pas faire grand chose. Francehement, y'a pas de quoi baver dessus, c'est une calamité (sur ce match).

    Sinon, Cholet c'est pas très sexy, surtout à cause de ses ricains pas vraiment emballants – sauf Falker. Heureusement qu'il y a Causeur et Gradit…

  5. Tapion

    ça manque de pas mal de chose côté Cholet… Puis, forcément, sans Chandler Parsons c'est pas évidant.

    Pour le BCM, ok c'est une belle victoire mais tout n'est pa rose. Manque toujours ce fort scoreur extérieur.

  6. manuman

    franchement BCM va falloir trouver un autre ricains parce que sillas 3min 0pts c plus possible……..je saie que les juby johnson (ricains qui c scorer sans niquer le collectif) sont rare, mais va faut trouver la perle pour avoir une chance face au SLUC……

  7. AURELIE

    Moi, je trouve que cholet a perdu hyper gros en laissant partir la quasi-totalité de ses américains à l'inter saison (mejia, avdalovic, robinson, et nelson, n'y avait t'il vraiment pas la possibilité d'en conserver 1 ou 2 malgrès la baisse de budget quitte à avoir moins de rotation??, et si tout simplement mejia avait été l'arbre qui cachait la forêt durant 2 ans??).

    L'arbitrage pour une fois pas du tout en faveur de cb n'explique pas tout non plus (le déficit au rebond, à la mène, embo est bien trop jeune et trop "tendre", battle n'est pas un meneur gestionnaire mais un scoreur). Je ne suis pas non plus persuadé que la philosophie de jeu de kunter puisse coller avec le jeu de hite qui est un peu un spencer c'est à dire un joueur qu'il ne faut pas brider, un joueur qui aime le ballon, un joueur à qui il faut des libertés dans le jeu, tout le contraire de mejia par exemple.

    A mon avis, cholet aura du mal à jouer les premiers rôles cette saison et aura du face aux "gros" du championnat (nancy….).

  8. Testo

    Juste un petit conseil, c'est sympa à lire, mais la répétition des "alors" pollue un peu le texte (surtout le dernier paragraphe).

  9. ji-bay

    C'est vrai que Pape Sy est assez énervant en défense. Avec le physique qu'il a, il devrait être super chiant derrière, mais apart tenter d'aller au contre pour le showtime, il en fout pas une. Après, Tapion, tu stugmatises le manque de fort scoreur exterieur, mais Albicy, Johnson, Bokolo, Sy, c'est plus qu'honnête. Dans l'absolu un arrière pur shooteur serait utile, mais ils ont déja de quoi sanctionner les défenses axés sur Vaty/JK, avec ce qu'ils ont dans le roster à mon avis.

  10. J

    C'est quoi ces maillots horribles à Gravelines?

    Serieusement?

    Vous voulez gagner des titres avec des maillots aussi moches?

    Le photographe ne sera pas d'accord

  11. barbara

    Avdalovic est serbe et Mejia dominicain :-)

  12. ludo

    Parceque c'est les maillots qui font gagner un championnat ?? Franchement on aura tout vu ici