Gravelines et Bokolo s’offrent les AS

Le BCM Gravelines vient de remporter le deuxième titre de son histoire en venant à bout de Chalon en finale de la Semaine des As.

Le BCM Gravelines vient de remporter le deuxième titre de son histoire en venant à bout de Chalon en finale de la Semaine des As.

On était catalogués comme une équipe de prospects qui pouvait faire des choses, et là on a prouvé qu’on pouvait faire partie des gros”. MVP du tournoi, Yannick Bokolo est fier de son équipe et ne le cache pas.

Et il a bien raison. Face à un adversaire à la lutte comme lui pour le titre, le BCM prend le match très vite à son compte contrairement au quart de final entamé difficilement face à Roanne. Akpomedah, Woodside et Bokolo, fines gâchettes, se relayent pour faire grandir la marque (0-5, 2e’, 2-9, 4e’ puis 6-14, 7e’). Evtimov dans un mauvais jour ne parvient pas à museler Akpomedah, ni à peser dans le jeu.

Pourtant Chalon tient bon et peut compter sur Schilb et JBAM. Mais les fautes pleuvent très vite sur l’Elan et Beugnot est contraint de composer. Avec réussite puisque en trois minutes, les Chalonais infligent un 10-0 aux Nordistes (23-1, 9e’ 23-22, 12e’) à cheval sur les deux premiers quarts. JBAM, Aminu et Haynes répondent à Greer, Bokolo et Akpomedah.

Les deux équipes sont au coude à coude mais avec, pour Chalon, le désavantage de voir les arbitres ne rien lui laisser passer (13 fautes pour Chalon contre 6 pour le BCM à la mi-temps). Tchicamboud, par deux lancers francs, offre l’avantage à Chalon pour la première fois de la rencontre (39-41, 20e’).

Mais dès le début du troisième quart, les hommes de Christian Monschau accélèrent à nouveau et étouffent leurs adversaires (50-43, 23e’). Tchicamboud tente le tout pour le tout mais Sene et Johnson veillent (57-49, 27e’). La sortie de Ben Woodside, touché au poigné, permet à Chalon de refaire son retard, les Nordistes se retrouvant soudain orphelins et peinent à trouver le rythme. (57-59, 30e’).

La fin de la rencontre tourne rapidement à l’avantage du BCM qui retrouve Woodside. Le score enfle en sa faveur (59-68). Schilb jette ses dernières forces dans la bataille et, à quelques minutes de la fin, Chalon est encore en mesure de l’emporter d’autant que la formation nordiste multiplie les pertes de balle. Mais Akpomedah et ses coéquipiers ne lâchent rien et remportent leur deuxième trophée après la Coupe de France 2005 (79-71).

Les chiffres

BCM GRAVELINES DUNKERQUE : 23 paniers sur 58 tirs, dont 10 sur 24 à 3 pts, 23 LF sur 28, 37 rebonds (Woodside 9), 15 passes décisives, 14 fautes. Jomby, Woodside 17, Bokolo 23, Akpomedah 19, Issa 6, Sene 7, Greer 6.

CHALON : 30 paniers sur 67 tirs, dont 4 sur 24 à 3 pts, 7 LF sur 12, 36 rebonds (JBAM 7), 8 passes décisives, 14 fautes. Haynes 10, Schilb 16, Evtimov, Tchicamboud 13, JBAM 14, Lauvergne 6, Aminu 9, Lang 3.

Tags : , ,
Comments
Rédacteur en chef de BasketActu.com, BasketSession.com et du magazine REVERSE. Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.