La Grèce surclasse le Sénégal

La Grèce n’a pas eu à forcer son talent pour prendre le meilleur sur la sélection sénégalaise (87 – 64).

Nick-CalathesUn monde sépare la Grèce du Sénégal (87 – 64). Archi-dominateurs, les Hellènes n’ont pas eu à forcer leur talent pour se débarrasser de Sénégalais généreux mais qualitativement limités. Auteur d’un début de match parfait face à Gorgui Dieng, l’expérimenté Ioannis Bousousis s’est fait un malin plaisir à mettre ses partenaires sur le bon chemin, tout en montrant au jeune pivot du Minnesota quelques mouvs maison (7 pts, 7 rbds et une bonne sieste).

Rejeté à 9 longueurs au terme du premier quart-temps puis à 33 unités une poignée de minutes plus tard, la faute notamment à un violent 16 – 0, le Sénégal n’a pas ou que trop peu existé malgré sa volonté d’enflammer la partie.

Entre pluie de paniers extérieurs signés Kostas Vasileiadis (13 pts) et surtout Kostas Kaimakoglou (20 pts à 6/8 derrière l’arc), ou les envolées lyrico-athlétiques de Giannis Antetokoumpo (11 pts, 5 rbds, 3 ints), la Grèce s’est baladée 20 minutes durant. Puis rideau !

Dans une seconde période dénuée de tout intérêt, Gorgui Dieng (21 pts, 14 rbds) et ses partenaires, dont « l’aérodynamique » Pape Badji (14 pts), se sont efforcés de relever la tête, parvenant même à dépasser la barre symbolique des 50 points, face à un adverse en dilettante. Et c’est malheureusement à peu près tout…

Tags : ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.