Greg Beugnot : « La pression est maintenant sur Orléans »

Après-match, le technicien chalonnais s’est montré satisfait de cette victoire acquise dans la douleur.

Que ce fut juste…. Face à une équipe orléanaise remarquablement organisée défensivement, l’Elan a du attendre la deuxième période pour renverser la vapeur. A la 25e, il y’avait ainsi un écart de 11 points en faveur de l’OLB (43-34). Mais Chalon, vainqueur de deux compétitions cette saison, n’est pas favori pour rien. Alors que l’équipe aurait sans doute craqué l’an dernier, elle a acquis une nouvelle dimension cette saison et sait, à l’instar de ce qu’a pu dire Greg Beugnot, qu’elle est l’équipe à abattre.

« On est à un stade de la compétition où rien n’est facile. Orléans a les mêmes qualités que nous avec de l’investissement défensif et une adresse offensive. On se regarde dans une glace quand on joue contre eux, explique-t-il. Ce sont des matches très durs. Avec l’élimination de Gravelines, on est l’équipe à battre. La pression est maintenant sur Orléans. C’est une belle équipe » (RMC)

Qui vu ce qu’elle a montré sur ce match aller a les moyens de s’offrir une belle.

Tags :
Comments

Commentaires (1)

  1. turin

    beugnot appuie habilement là où ca fait mal,la stabilité emotionelle d'Orleans a montré des signes de faiblesse,et greg remet une louche de pression