Greg Beugnot : « Ce qu’on veut, c’est être champion »

Le coach de l’Elan et son staff avaient minutieusement préparé cette finale de Coupe de France. Et le travail a payé.

Sur le match :

« On a trappé Massie systématiquement quand il avait le ballon. On ne s’en est pas trop mal sorti. Ça peut nous être utile en playoffs. Pour McAlarney, on avait prévu de monté très haut sur lui, même sur les sorties d’écran, pour l’empêcher de prendre ses shoots. Joseph Gomis a été leur fer de lance et on l’a usé. On l’a posté, on l’a joué en un contre un du coup il était usé quand il devait prendre ses shoots. »

Sur la satisfaction de remporter un second trophée cette saison :

« Ce n’est pas celui-là le trophée que je veux, ni celui de la semaine des As. Ce qu’on veut, c’est être champion. Il va vite falloir se reconcentrer car on a des playoffs très difficiles. »

Sur son équipe :

« C’est une équipe plus mûre. On a évolué défensivement. On sait défendre dans les moments importants. Dans la globalité, c’est une équipe qui fait preuve d’une maturité exceptionnelle. »

Sur la performance d’Ilian :

« Je suis content pour Ilian, c’est la première finale qu’il joue à ce niveau. Il m’avait demandé à l’entraînement de faire quelque chose. Il veut toujours bien faire mais en précipité. Là, il a attendu que le match vienne à lui. Défensivement, j’ai bien aimé aussi. »

Sur la blessure de Joffrey Lauvergne :

« C’est très dommage pour Joffrey car il est impressionnant depuis un mois et demi. Est-ce qu’IIian a eu une pression supplémentaire avec l’absence de Jo ? Je ne sais pas. LaQuan va être intégré au groupe. J’ai fait jouer Jordan en 4 de temps en temps. On a été assez réactif pour se donner une chance en playoffs. Si ça libère Ilian, tant mieux pour moi.

Sur le clash avec Steed il y a quelques mois :

« Il était dans le vrai sur le fond du clash. Il fallait que l’on arrête de se focaliser sur l’attaque. Derrière, tout le monde a été sensible à ça. Ça a ressoudé l’équipe, ça a reboosté tout le monde. Les leaders ont repris le pouvoir, Blake et Smith ont suivi. Ça a même touché Blake qui s’était un peu relâché défensivement. »

 

Tags :
Comments

Commentaires (1)

  1. Zack

    Un très grand coach … respect !!