Greg Beugnot : « Ce match ne peut leur faire que du bien »

Pour Greg Beugnot, la victoire acquise face à l’ASVEL ne peut qu’être bénéfique pour la confiance de son groupe.

Bien sûr tous les problèmes du Paris Levallois ne se sont pas réglés après la victoire face à l’ASVEL mais ce succès tombe à pic après la lourde défaite concédée la semaine dernière à Dijon. Mais pour le coach Greg Beugnot, le staff va devoir rester observateur lors des prochaines journées pour éviter la rechute.

Un hold-up pour le PL ?
« SI on n’en fait pas un ça n’aurait pas rassuré le groupe. Il y’avait de la pression sur ce match là par rapport aux résultats précédents. Mais je préfère que ça soit un hold-up et que ça les rassure pour l’investissement défensif qui a été très bon. En attaque il faut que ça se libère, ça cogite trop ».

Les discours d’avant-match
« Il n’y a pas eu de recadrage. Il y’a une grosse attente c’est évident. Le visage de l’équipe n’était pas du tout celui que l’on avait pu voir lors des matchs de préparation. L’équipe s’entend bien, il n’y a pas de problème. Pourquoi on en est arrivé à ça ? On ne comprend pas. Aujourd’hui (hier) on était dans l’obligation d’observer l’équipe pour savoir pourquoi des joueurs comme Mike Green déjouent comme ça ? Il arrive un moment où pression pour pression il faut la mettre sur tout le monde. Mais il n’y a pas eu d’ultimatum ».

Un match rassurant
« Ce match ne peut leur faire que du bien. On souffrait le martyr offensivement depuis un petit moment alors que là la balle a bien voyagé. Mais quand tu doutes ça se répercute sur l’adresse. Ce match ne peut que donner du baume au cœur. On a vu un peu de joie dans le vestiaire, de la croyance, la hiérarchie se remet en place petit à petit ».

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.