Gregor Beugnot : « j’espère que ça ne va pas démissionner dans les têtes »

L’entraineur du Paris Levallois Gregor Beugnot espère que ses joueurs ne lâcheront pas mentalement alors que la course aux playoffs bat son plein.

Bien sûr la défaite du Paris Levallois face à Cholet n’est pas synonyme d’élimination des playoffs. Pour autant elle complique un peu plus la tâche des Franciliens à qui ils ne restent que deux rencontres à domicile à jouer (Chalons-Reims et Le Havre). Face à une tâche qui ne s’annonce pas si simple, le coach Gregor Beugnot espère que ses joueurs ne lâcheront pas.

Une défaite malvenue dans la course aux playoffs
« C’est évident mais mathématiquement tant que c’est possible il faut continuer à jouer. On est tombé ce soir (vendredi) sur une équipe avec une adresse fantastique. Comme elle n’a plus rien à jouer ça joue libéré et nous on n’y arrive pas. On fait les efforts et après ça joue timoré, ça n’a plus de lucidité. On a des semaines difficiles ; on perd, on s’éloigne peut-être des playoffs mais il faudra aller jouer crânement notre chance à l’extérieur et on aura deux matchs à Levallois (Le Havre et Chalons-Reims) pour terminer. J’espère que ça ne va pas démissionner dans les têtes car on a déjà vu des équipes se qualifier le dernier jour au pointaverage et gagner un trophée ».

Le profil du remplaçant de Blake Schilb
« Ca ne sera pas facile pour lui car il n’aura pas les automatismes avec les autres. Aujourd’hui on a scouté pas mal de joueurs. Il faut faire le plus rapidement possible mais sans se tromper. Il sera là pour aider. On n’attend pas de ce joueur qu’il change la face de l’équipe, ce n’est pas possible. On cherche plutôt un 1-2, quelqu’un qui puisse soulager Mike. Imaginez-vous s’il y’a une blessure sur Mike Green c’est fini ».

Crédit photo : F.Blaise

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.