Gregor Beugnot : « Le match contre le PGE Turow ? Ça sera un autre contexte »

S’il est satisfait de la victoire face à Limoges, Gregor Beugnot s’attend à un gros combat face aux polonais du PGE Turow en Eurocup.

S’il est satisfait de la victoire face à Limoges, Gregor Beugnot s’attend à un gros combat face aux polonais du PGE Turow en Eurocup.

L’analyse de l’équipe
« Aujourd’hui les joueurs comprennent la manière dont on doit les faire jouer. Ca explique certainement une qualité d’adresse. Quand tu as le doute tu ne prendras pas le tir et le coéquipier ne fera pas le petit effort pour t’amener dans les meilleures conditions. Les joueurs ont du faire un lavement de cerveau mais je pense qu’il y’a encore beaucoup de choses à travailler. On se doit encore d’évoluer ».

Un groupe concerné
« Ça fait un petit moment qu’ils sont tous concernés. Au Besiktas il fallait que tout le monde soit opérationnel pour gagner et se qualifier. Ça veut dire qu’ils sont bien ensemble sur le terrain, ils croient en leur équipe et ça c’est quand même le plus important. Rien n’a changé, on a gardé les mêmes éléments. C’est important aussi car on n’a pas attendu d’aide de l’extérieur. Aujourd’hui il ne faut pas faire preuve de suffisance ».

Le match à venir face au PGE Turow
« Ce match ça ne sera pas le même contexte. Le PGE est une très très belle équipe. Ils mettent 98 points de moyenne en Eurocup. Ils jouent une transition, ils shootent très vite. Leur pivot s’écarte beaucoup à trois points. Ils sont très agressifs. Ça ne sera pas le même match que contre Limoges. Ce n’est pas parce que ce sont des Polonais qu’il faut les sous-estimer et penser que c’est mieux de les prendre que le Khimki. Ils sont montés en puissance ».

Crédit photo : Mercieca

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.