Guy Pnini traite un adversaire de « nazi »

Le capitaine du Maccabi Tel Aviv crée le scandale en Israël.

Sale histoire en Israël. Vainqueur de l’Hapoel lors du derby de Tel Aviv (91 – 72), le Maccabi est dans la tourmente car, si le trash talking est pratiqué sur tous les continents, son capitaine, Guy Pnini, a largement dépassé les bornes.

Au marquage de Jonathan Skjoldebrand, l’intérieur israélo-suédois de l’Hapoel, le joueur du Club Nation s’est évertué à le faire sortir de ses gonds en lui sortant quelques noms d’oiseaux. Jusqu’ici, rien de bien folichon.

Toutefois, Pnini a rapidement décidé de franchir le pas en traitant Skjoldebrand de « nazi », puis en lui souhaitant, à lui ainsi qu’à son père, de mourir d’une tumeur au cerveau. Classe.

Pris sur le fait par les caméras, l’homme de confiance de David Blatt a vu son comportement dénoncer par la ministre de la Culture et des Sports de l’Etat d’Israël. Mis au banc des accusés, aussi, par le sélectionneur israélien, l’ailier de 29 ans devrait perdre le capitanat du Maccabi, au profit de Lior Eliyahu.

De son côté, la ligue israélienne, saisie du dossier, annoncera prochainement la sanction du joueur.

Tags :
Comments

Commentaires (2)

  1. MrSam87

    Et voila encore un "cas", ou les joueurs adverses tire sur la corde sensible.

    Il y a franchement plus de respect entre adversaire.

    C'est bien le basket se footétise de plus en plus.

    C'est affligeant

  2. Bodiroga04

    Champion du monde des têtes à claques ce gars.