Hervé Touré : « Encourageant pour la suite »

L’ailier du SLUC était soulagé de cette victoire après des dernières sorties frustrantes.

Cette victoire fait énormément de bien au SLUC…

C’est sûr; on en avait vraiment besoin. Les derniers matchs où on perd d’un point, deux points… Aujourd’hui (hier), on s’est encore fait peur. Mais l’essentiel, ce qu’il faut retenir, c’est la victoire. On espère que ça va donner un bon coup de boost.

 

La satisfaction vient aussi de la sérénité affichée par l’équipe quand le PL a tenté de revenir ?

Il y’avait quand même beaucoup de frustration liée aux derniers matchs. On manque vraiment sur la fin de finir, de tuer le match. Quand la bête saigne il faut vraiment l’achever. On aurait pu l’achever plus tôt mais l’essentiel est d’être resté serein malgré la pression, malgré beaucoup de choses par rapport au début de match. On était un peu hésitant, un peu mortifié par l’enjeu et puis finalement on a pu retrouver notre jeu et un peu de sérénité qui a fait du bien.

 

Quand ils ont fait une série dans les dernières minutes, vous aviez pensé au scénario de la semaine dernière ?

Non, non… On était trop concentré sur le fait de gagner, de trouver les solutions. C’était ça. Tout le monde était sur la même longueur d’onde. On s’est rattrapé et on a vraiment mieux fini le match que par le passé. C’est quand même plus encourageant pour la suite; après à nous d’être intelligent pour mieux tuer encore les matchs plus tôt, pour éviter de se faire peur à la fin. Mais ça on va bien continuer de travailler pour bien s’occuper de nos prochains adversaires.

 

Aviez-vous senti en face de vous une équipe du PL en plein doute ?

Je ne sais pas si Paris a joué son meilleur basket mais nous non plus. C’est un match où les deux clubs se sont cherchés un petit peu. Au final c’est peut-être nous qui étions les plus sereins.

 

Quant au SLUC vous avez aussi retrouvé de l’adresse extérieure…

Ca prouve aussi que l’on se trouve mieux. Qui dit bon shoot dit bonne passe donc automatiquement ça veut dire que le collectif prend. Tout ce qui s’ets passé depuis le début commence à germer. Et j’espère que ça continuera jusque la fin.

 

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.