ALL STAR GAME

Hugo Invernizzi : « On s’est fait un peu marcher dessus »

Pour Hugo Invernizzi le BCM a surpris Nanterre92 en partie grâce à sa plus grande intensité.

La fatigue comme explication partielle de la défaite de Nanterre92 contre le BCM Gravelines-Dunkerque ? Très peu pour le polyvalent Hugo Invernizzi. Pour lui l’équipe francilienne n’a pas su se hisser à la hauteur de son adversaire dans le domaine de l’intensité, notamment défensive.

« On n’a pas été assez agressif; dès le début on s’est fait un peu marcher dessus par Gravelines et leur intensité. On a direct pris un éclat sur les dix premières minutes et après c’était dur de revenir contre eux. Je pense aussi que l’on a accusé le coup par rapport à la qualification de mardi, on s’est peut-être un peu trop relâché. La fatigue ? Si on l’est maintenant on peut arrêter. Il nous reste deux demi-finales à jouer en Coupe d’Europe, la fin de championnat pour finir dans les quatre premiers. Si on se plaint maintenant de la fatigue ça va être quoi dans un mois ? Ils ont été plus agressifs en défense; on a aussi eu un paquet de shoots que d’habitude on met et ça aurait sûrement changé la physionomie du match. Marquer huit points dans le premier quart-temps ça ne nous ressemble pas. Après on s’est fait bousculer et c’est aussi dû à l’équipe adverse ».

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.