Il était une fois en Lega A : Finale, match 2

Cette année, on vous décortique la Lega A, première division du championnat italien, à la loupe.

samardo samuelsEA7 Emporio Armani Milano Montepaschi Siena 79-65
Pour leur seconde visite sur le parquet du Mediolanum Forum, les Siennois n’ont pas fait d’étincelles. Dépassés du début à la fin par l’alchimie milanaise, les ragazzi de Coach Crespi ont dû composer avec un MarQuez Haynes toujours aussi fébrile dans le contexte milanese (12 points à 3/12). Pendant qu’Othello Hunter (5 points à 1/6) et Josh Carter (5 points à 2/7) déraillaient, les chouchous de l’oncle Giorgio usaient avec gourmandise de leur tour de contrôle Samardo Samuels, aussi friand de booty shake dans la raquette toscane que sur les dancefloors du Corso Como*. Auteur de 20 punti, 15 rimbalzi et 3 stoppate, le Jamaïcain combinait parfaitement avec ses arrières Alessandro Gentile (18-6-3) et Keith Langford (15 d’éval’), et assurait au reste du squad lombard une soirée tranquillissima. Malgré la polyvalence de Tomas Ress (8 points, 5 rebonds, 4 stops), ses coéquipiers, à l’image de Matt Janning (10 points à 4/10 dont 0/5 from Downtown), n’arrivaient pas à mettre en place leur jeu de transition, et la Mens Sana s’inclinait sans discussion. Milan Sienne : 2-0. Bon, les Toscans, faudrait peut-être se réveiller !!!

* Le Corso Como est la rue la plus branchée du moment à Milan

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.