Il était une fois en Lega A : Saison 92, épisode 27

Cette année, on vous décortique la Lega A, première division du championnat italien, à la loupe.

legaEnel Brindisi – Sidigas Avellino  75-73
Largement en tête après trois quart-temps, les électriciens de l’Enel se sont endormis sur leurs lauriers dans la dernière période et ont vu le duo Will Thomas (11 punti, 6 rimbalzi) – Kaloyan Ivanov (7 points, 11 rebonds, 2 blocks) revenir sur leurs talons pour finalement échouer tout près du but. Avec cette victoire à l’arrachée les hommes de Piero Bucchi s’en sortent bien, d’autant que Ron Lewis n’était pas dans un grand jour (5 d’évaluation), heureusement Delroy James et Jerome Dyson (17 punti chacun) veillaient au grain et Folarin Campbell (11-4-4) prouvait que « versatilité » n’était pas un vain mot. Jusqu’ici fantomatique sous le maillot d’Avellino, Je’Kel Foster réussit enfin une belle sortie (14 points). Pas de quoi faire sauter les tifosi au plafond toutefois, car avec cette nouvelle défaite les Avellinisi peuvent définitivement faire une croix sur les Playoffs. Pleure pas Kaloyan !

Banco di Sardegna Sassari – Acea Roma  82-71
Dans ce duel de hauts gradés, banquiers sardes et louveteaux romains étaient branchés sur courant alternatif. Premier acte : les louveteaux assomment les banquiers (24-15) grâce à un Szymon Swewczyk (23 points, 3 rebonds, 4 steals) qu’on n’attendait pas à pareille fête. Acte II : Drake Diener, le boss sarde, se fâche (25-9-3) et remet les pendules à l’heure (27-13). Acte III : Drake Diener entraîne dans son sillage l’impeccable Caleb Green (19 points) tandis que son cugino Travis enquille 10 points et 12 offrandes (32-15). Acte IV : les louveteaux se réveillent sous l’impulsion de la paire Jimmy Baron (13 points, 5 rebonds) – Halil Kanaceviv (14 points, 6 rebonds) mais la messe était dite… Confirmation des carences romaines et de la solidité sarde.

Pasta Reggia Caserta – Montepaschi Siena 78-76
Si Caserta occupe aujourd’hui la 8ème place de la classifica (et donc le dernier strapontin pour les Playoffs), elle le doit en grande partie à son trio americano Jeff Brooks-Chris Roberts-Ronald Moore, auteurs de 46 points et d’un toupet à toute épreuve dans le money time. Menés de 4 points à l’entame du dernier quart par Erick Green (24 points, 5 rebonds) et consorts, les Casertans ont fait preuve d’une réussite insolente aux moments clés tout en écrabouillant la Mens Sans dans la bataille du rebond (37 à 23). L’écart minime au tableau d’affichage ne reflète pas la mainmise des locaux sur le match comme l’illustre le fossé entre les évaluations collectives des deux équipes (99 à 63 pour Caserta). Mauvaise opération pour les hommes de Marco Crespi qui sont rejoints à la seconde place par Brindisi et Cantù.     

Acqua Vitasnella Cantù – Umana Venezia  88-75
Pas vraiment à la fête depuis son arrivée sur les bords de la lagune, Sasha Vujacic (8 points, 4 rebonds) n’a pu empêcher la nouvelle défaite de Venise. Face à des Canturini parfaitement en place, Nate Linhart (13 punti, 5 rimbalzi) et Andre Smith (19 pions, 7 rebonds, 2 assists) ont longtemps retardé l’échéance, mais la fougue de Pietro Aradori (14-5-3), Adrian Uter (17-5-3) et Roberto Rullo (14 points) a eu raison de leur vaillance. Comme pour Avellino, la sortie de route des Vénitiens les exclut définitivement de la course aux Playoffs. Un sacré couac au regard des ambitions du club en début de saison.

Grissin Bon Reggio Emilia – Victoria Libertas Pesaro  92-61
Le match a duré un quart-temps, puis les Emiliani ont passé la seconde et les Pesaro Globe Trotters n’ont pu suivre la cadence. Avec six de ses joueurs en double chiffre et une évaluation collective de 115, le coach Massimiliano Menetti ne manque pas de motifs de satisfaction. Autour d’un Andrea Cinciarini stratosphérique (13 points, 7 rebonds, 11 assists), James White a survolé les débats (14-6-2), tandis que Troy Bell, Greg Brunner, Rimantas Kaukenas et Michele Antonutti apportaient leur pierre à l’édifice. Face à ce feu d’artifices, seuls Marc Trasolini (4 points, 6 rebonds, 2 stops), O.D. Anosike (10 points-17 rebonds mais 5 contres subis), et dans une moindre mesure Elston Turner (17 points), ont semblé concernés. La relégation ne faisant désormais plus aucun doute, les Pesaresi peuvent préparer leurs vacances d’été.  

Granarolo Bologna – Cimberio Varese  77-78
Agressés d’entrée de jeu par Varese (20-29 après 10 mn), les Bolognais ont vite réagi grâce à l’activité de la paire Matt Walsh (15-8-5) – Ndudi Ebi (17 points-10 rebonds), mais les visiteurs ne se sont pas laissés impressionner et ont continué à s’accrocher sous l’impulsion de l’indispensable Adrian Banks (24 points) et du jeune meneur Andrea De Nicolao (12 points, 7 rebonds). Menés d’un point à 8 secondes de la fin, les Bolognais ont eu l’occasion de reprendre l’avantage lors de la dernière possession mais le tir en mode desperado de Dwight Hardy rebondissait contre le fer avant de finir dans les mains adverses. Pas de Playoffs donc pour Bologne, tandis que les Varesans (qui ont lutté dans les tréfonds du classement tout au long de la saison) se retrouvent en embuscade, à une victoire de Caserta, pour obtenir le dernier billet qualificatif.

Giorgio Tesi Group Pistoia – Sutor Montegranaro  85-66
Toujours en course pour les Playoffs (à une victoire de Caserta, l’actuel 8ème), les thésards de Pistoia ont attendu la seconde mi-temps pour dérouler face à une Sutor désormais assurée de son maintien en Lega A et qui avait visiblement la tête ailleurs. Les bondissants Ed Daniel (7 points, 9 rebonds) et Deron Washington (13 points-10 rebonds) ont donné leur pleine mesure tandis que le taulier Brad Wanamaker s’affairait avec brio (9 points, 3 rebonds, 8 assists, 2 steals) et que Riccardo Cortese jouait les fanfarons (16 punti). Parmi les troupes de Charlie Recalcati, Luca Campani confirme sa montée en puissance (19 points, 7 rebonds, 2 stops) avec le soutien de Daniele Cinciarini (18-6-3) mais autour d’eux c’était morne plaine.

Vanoli Cremona – EA7 Emporio Armani Milano  reporté au 01/05

 

Les stats

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.